in

Surprendre. Ferrari aura également une Hypercar pour Le Mans

La dernière fois que nous avons vu Ferrari concourir dans la catégorie la plus élevée des championnats d’endurance, c’était en 1973, toujours à l’époque du WSC (World Sports Car Champioship). Le retour à cette étape se fera en 2023, 50 ans plus tard.

La nouvelle catégorie LMH, ou Le Mans Hypercar, du Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​(WEC), est ainsi renforcée par l’entrée annoncée de la marque italienne historique, à la suite des déjà confirmées Toyota et Peugeot (Aston Martin a suspendu sa participation) et les moins connues Scuderia Cameron Glickenhaus et ByKolles.

Ferrari, cependant, devrait également trouver des concurrents dans la nouvelle catégorie LMDh (Le Mans Daytona Hybrid), qui, après des modifications de la réglementation en LMH, a nivelé les deux en performances (mais pas en coûts). Audi, Porsche et Acura sont, pour l’instant, les marques confirmées dans cette catégorie.

La participation de Ferrari au WEC, depuis longtemps, a été réduite à des catégories secondaires (mais non moins importantes), comme la GTE Pro. Ce sera l’occasion de voir Ferrari se battre à nouveau pour les premières places des 24 Heures du Mans, prouve qu’il a gagné neuf fois, mais la dernière victoire s’est produite en … 1965, avec une 250LM.

La 250LM a été la dernière Ferrari à remporter une victoire absolue aux 24 Heures du Mans en 1965.

«En plus de 70 ans de course, sur des circuits du monde entier, nous avons mené nos voitures couvertes à roues à la victoire, en explorant des solutions technologiques de pointe: des innovations qui apparaissent sur la piste et rendent toute voiture de route produite à Maranello extraordinaire. Nouveau Le Au programme Mans Hypercar, Ferrari affirme une fois de plus son engagement sportif et sa détermination à être un protagoniste des plus grands événements sportifs du monde. « 

John Elkann, président de Ferrari

L’annonce de Ferrari est une très bonne nouvelle et a été accueillie avec enthousiasme par plusieurs régulateurs, comme la FIA, dans la voix de son président:

« L’annonce de l’engagement de Ferrari au FIA WEC avec une entrée dans Le Mans Hypercar à partir de 2023 est une excellente nouvelle pour la FIA, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) et le monde plus large du sport automobile. Je crois au concept de Des hypercars en compétition au FIA WEC et aux 24 Heures du Mans concernant les voitures de route. J’ai hâte de voir cette marque légendaire se lancer dans ce projet ambitieux. « 

Jean Todt, président de la FIA

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂