dans

Suga de BTS organise une émission en direct surprise et partage plus de détails sur sa chirurgie et son rétablissement

BTSde Suga s’est assis devant la caméra pour sa dernière émission surprise en direct…

… S’ouvrir aux ARMY sur ses réflexions sur la chirurgie et son plan pour l’avenir. Lorsque les ARMYs sont devenus curieux de son équipement, Suga l’a montré de manière ludique et l’a comparé à un doggy bag.

Il ressemble au doggy bag de Holly, n’est-ce pas? … Regardez comme c’est grand. On dirait que Holly pourrait s’intégrer ici!

– Suga

Suga a ensuite rassuré les ARMY inquiets sur le fait qu’il se reposait beaucoup.

Il a également révélé qu’il avait «pris du poids grâce à manger tellement”Pendant qu’il était absent!

Je me repose beaucoup. Je ne suis pas tout à fait d’accord pour me reposer et me détendre… mais je récupère. Je mange très bien aussi… Deux semaines avant la chirurgie, j’ai en quelque sorte abandonné et j’ai commencé à manger ce que je voulais. Alors mes joues sont moelleuses maintenant.

– Suga

Alors que les ARMY continuaient à demander comment la chirurgie s’était déroulée, Suga a commencé à fournir plus de détails sur l’ensemble de la procédure. Il a mentionné qu’il avait beaucoup réfléchi avant de subir l’opération.

Je savais que je ne voulais pas subir de chirurgie, si je pouvais l’éviter. Alors au début, je l’ai traité avec des injections. J’ai essayé la thérapie physique… Il n’y a pas de méthode de traitement que je n’ai pas essayée.

Mais une fois que j’ai dû me faire des injections trop souvent, j’ai réalisé que je ne pouvais plus m’en passer. Après chaque représentation, mon épaule empirerait avec des infections.

– Suga

Mais c’est lors d’un tournage télévisé que Suga a finalement décidé qu’il était temps de passer l’appel.

C’était quand nous avons tourné la publicité Chilsung Cider. Tu te souviens quand je tenais le cidre de la main gauche? C’était une bouteille de 500 ml… mais je ne pouvais même pas continuer à tenir ça. Et ça m’a fait réfléchir, comme… Quel est le poids d’un microphone? Droite? J’ai commencé à me demander si je pourrais continuer à vivre de cette façon.

– Suga

Une fois qu’il a décidé de terminer la procédure, il a dit qu’il avait eu peur. Suga a dit qu’il « recherché les taux de réussite»Parce qu’il craignait de ne pas pouvoir en revenir. Il a également admis: « Le lendemain de la chirurgie, [he] ne pouvait pas bouger tout le bras et ça a vraiment fait peur pendant une seconde. »

Maintenant, ce n’est plus aussi douloureux. Ça fait mal quand je le bouge sans réfléchir. Mais dans l’ensemble, la douleur s’est calmée et je me suis adapté.

Pendant les trois premiers jours après l’opération, c’était vraiment douloureux. Le lendemain, je ne pouvais pas bouger tout le bras gauche et ça a été vraiment effrayant pendant une seconde… Je n’ai pas non plus pu dormir pendant deux semaines après l’opération parce que c’était tellement inconfortable et douloureux.

– Suga

Suga a alors révélé, bien qu’il n’ait pas repris le contrôle fin du bras gauche …

Quand j’essaye de me laver, j’enlève le corset. Je ne suis pas encore trop à l’aise pour tenir les choses avec ma main gauche… Je n’ai pas encore retrouvé ce contrôle précis des articulations et des muscles.

– Suga

… Il attend avec impatience «Ne jamais avoir à ressentir la douleur encore«. Il a affirmé qu’il ressent « extrêmement satisfait de la décision»Maintenant que la chirurgie est terminée et terminée.

Suga commencera bientôt sa rééducation et espère se rétablir complètement.

Je vais bientôt passer à la rééducation. Je suis sérieux au sujet du retour sur scène, je m’ennuie hors de ma tête… Cela ressemble à de l’auto-isolement. J’ai hâte d’y retourner.

– Suga

Après la diffusion en direct, qui a attiré plus de 9,1 millions de téléspectateurs, les ARMYs sur Twitter ont envoyé un flot d’amour et de soutien à Suga et à son parcours pour retrouver la santé – avec un hashtag spécial. #WeWillWaitForYouYoongi.

Regardez la diffusion complète ici:

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • ARTEMIDE lampe à suspension TAGORA SUSPENSION 970 avec faisceau lumineux XF EMISSION DIRECTE ET INDIRECTE (noir/bleu, 3000K, avec variateur - [...]
    ARTEMIDE TAGORA SUSPENSION 970 est une lampe à suspension avec le faisceau lumineux XF, direct + indirect emission. Tagora 970 offrent une typologie d’éclairage diffusant hautement confortable par le biais d’un diffuseur en PMMA, en particulier les versions LED utilisant des sources de haute efficacité. Emission LED monochromatique en tonalités : blanc chaud (3000K) et blanc neutre (4000K), avec au choix émission directe ou directe+indirecte. Transformateur électronique intégré, dimmable. Pour toutes les versions, le câble de suspension va jusqu’à 2 m. Conforme à la norme EN60598-1 et aux autres normes spécifiques. LED intégrée non remplaçable, 122 W, =80 CRI, 6390 lm, 3000K.
  • ARTEMIDE lampe au plafond plafonnier TAGORA SUSPENSION 970 avec faisceau lumineux XF EMISSION DIRECTE (noir/orange, 4000K, avec variateur - [...]
    ARTEMIDE TAGORA SUSPENSION 970 est une lampe à suspension avec le faisceau lumineux XF, direct emission. Tagora 970 offrent une typologie d’éclairage diffusant hautement confortable par le biais d’un diffuseur en PMMA, en particulier les versions LED utilisant des sources de haute efficacité. Emission LED monochromatique en tonalités : blanc chaud (3000K) et blanc neutre (4000K), avec au choix émission directe ou directe+indirecte. Transformateur électronique intégré, dimmable. Pour toutes les versions, le câble de suspension va jusqu’à 2 m. Conforme à la norme EN60598-1 et aux autres normes spécifiques. LED intégrée non remplaçable, 105 W, =80 CRI, 5570 lm, 4000K.
  • ARTEMIDE lampe à suspension TAGORA SUSPENSION 570 avec faisceau lumineux XF EMISSION DIRECTE (noir/vert, 4000K, avec variateur - Aluminium)
    ARTEMIDE TAGORA SUSPENSION 570 est une lampe à suspension avec le faisceau lumineux XF, direct emission. Tagora 570 offrent une typologie d’éclairage diffusant hautement confortable par le biais d’un diffuseur en PMMA, en particulier les versions LED utilisant des sources de haute efficacité. Emission LED monochromatique en tonalités : blanc chaud (3000K) et blanc neutre (4000K), avec au choix émission directe ou directe+indirecte. Transformateur électronique intégré, dimmable. Pour toutes les versions, le câble de suspension va jusqu’à 2 m. Conforme à la norme EN60598-1 et aux autres normes spécifiques. LED intégrée non remplaçable, 60 W, =80 CRI, 3820 lm, 4000K.