in

Stephen King lance Predator contre les enfants de l’idée de maïs

Auteur d’horreur séminal Stephen King a présenté sa propre idée de ce qui pourrait venir ensuite pour le Prédateur suite à la sortie de Proie. Prise aux médias sociauxl’idée de King pour le monstre emblématique du cinéma est de le confronter à un autre monstre emblématique du cinéma de sa propre création; Les enfants du maïs.

Alors que le Predator n’a affronté que les humains ou les Extraterrestre Xénomorphe à l’écran, le personnage a un historique de combat bien différent sur la page. Les bandes dessinées ont vu la créature affronter Batman, Superman, Tarzan, le juge Dredd, etc. Alors pourquoi pas les Enfants du Maïs ? Une création de Stephen King en 1977, les enfants en question sont une secte meurtrière qui vénère un démon. Bien qu’ils ne soient que des enfants, les enfants du maïs apprécieraient probablement l’opportunité de causer au prédateur toutes sortes de problèmes après que l’extraterrestre sans méfiance atterrit dans le mauvais champ de maïs …

FILM VIDÉO DU JOUR

Les fans ont répondu positivement à l’idée, qui a sans aucun doute été proposée par King en plaisantant. Cela a depuis suscité une conversation sur les autres fans d’horreur qui aimeraient voir le Predator face à face. « Je le regarderais, mais j’attendrais vraiment Carrie Vs Predator », a déclaré un utilisateur, avec un autre écrit, « Honnêtement, le Predator passer la nuit dans la maison de The Shining serait incroyable. »

Les fans de Prey Director et Predator ont déjà pensé à un suivi

Récent Prédateur préquelle, Proie, a reçu des critiques élogieuses du public et des critiques. Ranimant la franchise de longue date, la qualité et le succès de Proie a eu des fans qui se demandent ce qui pourrait arriver ensuite pour le chasseur de trophées extraterrestre, l’idée la plus populaire étant de déposer le monstre du film dans le Japon féodal et de le voir se battre avec un samouraï. Maintenant que Stephen King a fait une suggestion beaucoup plus folle, peut-être que les fans commenceront à sortir encore plus des sentiers battus, se demandant à quel autre personnage d’horreur emblématique ils opposeraient le Predator.

Les fans ne sont pas les seuls à penser à de nouvelles aventures pour le Predator, avec Proie le réalisateur Dan Trachtenberg révélant récemment qu’il avait réfléchi à une suite directe. « Le nerd en moi regardait aussi loin, aussi loin qu’il pouvait regarder, avant que nous commencions à écrire ce film, mais l’adulte en moi a dit : ‘Ne comptez pas vos poules et faites juste attention. Essayez de faire le meilleur film possible, tout de suite », a expliqué le cinéaste. « Mis à part la séquence de fin de générique, il y a quelque chose de rafraîchissant à voir un film qui n’est pas vraiment destiné à être juste une partie d’autre chose. Il y a quelque chose de bien à voir une pensée complète. D’un autre côté, j’adore le fait que ce qui aurait été une scène post-crédit dans d’autres films soit une séquence animée du titre final dans notre film. Nos titres de fin racontent toujours une histoire.


Proie transporte le public dans la nation Comanche il y a 300 ans et raconte l’histoire d’une jeune femme, Naru, une guerrière féroce et hautement qualifiée. Elle a été élevée dans l’ombre de certains des chasseurs les plus légendaires qui parcourent les Grandes Plaines, alors quand le danger menace son camp, elle entreprend de protéger son peuple. La proie qu’elle traque et affronte finalement se révèle être un prédateur extraterrestre très évolué avec un arsenal techniquement avancé, ce qui entraîne une confrontation vicieuse et terrifiante entre les deux adversaires.

Écrit par Patrick Aison et mettant en vedette Amber Midthunder dans le rôle de Naru, la jeune guerrière comanche qui doit se battre pour protéger sa tribu contre un prédateur, Proie est maintenant disponible en streaming sur Hulu. Les fans de Stephen King, quant à eux, ont beaucoup à attendre de l’écrivain bien-aimé.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂