in

Star Wars: Visions EP discute de ce à quoi s’attendre de la saison 2

Star Wars : Visions a été créée en 2021 et a été accueillie positivement par les critiques et les fans. La série d’anthologies a vu certains des meilleurs créateurs d’anime au monde apporter leur talent à l’univers bien-aimé dans une série d’histoires individuelles pour Disney +. Les studios responsables de l’animation de l’émission incluent Kamikaze Douga, Studio Colorido, Geno Studio, Trigger, Kinema Citrus, Production IG et Science SARU, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le premier épisode de la série, intitulé Le duel, est actuellement nominé pour un Emmy pour un programme d’animation court métrage exceptionnel, ce dont le producteur exécutif James Waugh est très fier. Dans une interview avec Deadline, Waugh a déclaré que « celui-ci résume vraiment notre vision de l’anthologie », concernant Le duel.

FILM VIDÉO DU JOUR

« Le Duel a été l’un des premiers terrains que nous avons récupérés et il y avait cette image saisissante qui n’est que le Ronin et ce droïde avec cet incroyable chapeau de paille, et cela correspondait tellement au langage cinématographique de tous les films qui inspiré George, tous les films que nous regardions à l’école de cinéma. C’était comme s’ils jouaient vraiment non seulement avec l’esthétique de leurs inspirations, mais aussi avec des dispositifs cinématographiques. À bien des égards, c’est en fait une lettre d’amour au cinéma et un amour lettre à George. Nous avons eu de la chance et nous avons eu un embarras de richesse, mais celle-ci avait vraiment l’impression qu’elle résumait notre vision de l’anthologie, en tant qu’expression de Guerres des étoiles que vous ne pouviez pas faire en live action. »

Waugh a raison sur la restriction que l’action en direct a imposée à la série. Guerres des étoiles nécessite des budgets très élevés si vous empruntez la voie de l’action en direct, ce qui limite les studios pouvant travailler sur quelque chose dans l’univers. Cependant, grâce à l’animation, la plupart des problèmes de coût de production peuvent être atténués, permettant une grande échelle pour chaque épisode de la série.

James Waugh dit Visions Le volume deux est au « niveau mondial »

Bien que la première itération de Star Wars : Visions était entièrement axé sur le style anime, James Waugh dit que le volume deux élargira la portée de l’animation pour inclure des studios d’Afrique, du Chili, d’Angleterre, d’Irlande, de France et d’Inde. Waugh dit qu’il y a « tellement d’excellents travaux d’animation en cours dans le monde » et que le producteur voulait explorer cela.


« Nous avons annoncé que nous allions faire un Visions tome deux. La première anthologie est animée parce que nous avons tous adoré son style, mais personnellement mon intention pour Visions était de toujours laisser une palette plus large, car il y a tellement de grands travaux d’animation en cours dans le monde … Et donc Visions le volume deux est en quelque sorte une tournée mondiale de certains des studios d’animation les plus intéressants au niveau mondial. Nous avons des studios d’Afrique, du Chili, d’Angleterre, d’Irlande, de France, d’Inde… et le fil conducteur était que nous voulions que leur narration soit le reflet de ce que Guerres des étoiles signifiait dans leur culture, mais aussi un reflet des mythes et des histoires qui ne pouvaient sortir que de leur contexte culturel. Le printemps de l’année prochaine est actuellement notre objectif et je pense que c’est une anthologie absolument magnifique. »

Il semble que Star Wars : Visions s’aventurera dans le domaine de Amour Mort + Robots avec le volume deux, présentant divers styles d’animation, certains basés fortement sur des dessins animés, d’autres semblant tout à fait réalistes. Lors de la célébration de Star Wars en mai, Disney a annoncé que la deuxième saison arriverait en 2023. Alors, regardez vers Disney + l’année prochaine pour voir où Visions têtes avec leurs nouveaux styles d’animation.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂