dans

Space Jam 2: Un film familial amusant avec de beaux visuels

– Publicité –

Space Jam 2 est sorti en salles depuis le 21 juillet, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet et surtout s’il mérite le détour !

Space Jam 2 est déjà sorti dans les cinémas du monde entier et a été vivement critiqué par le public américain. avant de dévoiler ce qu’on a aimé ou moins aimé de ce projet, on vous laisse découvrir le synopsis de Space Jam 2 ainsi que son casting.

SPACE JAM 2 SYNOPSIS

Le synopsis de Space Jam 2 se lit comme suit : « Le champion de basket-ball et icône mondiale LeBron James, et son plus jeune fils Dom – qui rêve de devenir développeur de jeux vidéo plutôt que de suivre les traces de son père – se retrouvent piégés dans Serververse, une course dans l’espace virtuel par une IA malveillante appelée Al-G Rhythm. LeBron doit sauver son fils et les ramener à la maison sains et saufs alors qu’il aide Bugs Bunny et tout le gang des Looney Tunes à gagner un match de basket contre les champions numérisés d’Al-G ».

SPACE JAM 2 CASTING

Réalisé par Malcolm D. Lee, Space Jam 2 est porté par la star du basket LeBron James (qui joue son rôle), accompagné de Sonequa Martin-Green dans le rôle de sa femme, Kamiyah James. Cedric Joe joue leur fils, Dom James, tandis que Don Cheadle joue AI-G. Zendaya prête sa voix au personnage de Lola Bunny pour la version originale, tandis qu’Angela est la doublure française des Looney Tunes. Kyrie Irving joue son rôle et Anthony Davis joue The Brow. Gabriel Iglesias est la doublure de l’emblématique Speedy Gonzales.

CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DANS SPACE JAM 2

Si Space Jam 2 peut plaire à toutes les générations, c’est un film divertissant que l’on prendra plaisir à regarder en famille. En plus d’offrir une suite pertinente au premier volet, il est totalement dans l’air du temps, bercé par les jeux vidéo et les nouvelles technologies. Pas de fausse note sur le thème promis, ni même sur le jeu d’acteur de LeBron James (qui n’est pas encore acteur) et encore moins celui de Cedric Joe, qui incarne son fils. La relation père-fils est explorée à travers de nombreux points, et le débat est intéressant. Les Looney Tunes ont toujours autant d’humour que dans le premier film, et ils sont toujours aussi bons basketteurs. Les effets spéciaux du film sont sous contrôle, Space Jam 2 alterne judicieusement entre 2D, 3D et plans réels. Quant à la polémique concernant le personnage de Lola Bunny, modifié au sein de la suite, Warner a pris une bonne décision : les Looney Tunes sont bien mieux donc, portés par la voix charismatique de Zendaya dans la version originale. On vous laisse maintenant découvrir ce qu’on a moins aimé dans Space Jam 2.

CE QUE NOUS MOINS MOINS SUR SPACE JAM 2

Il n’y a pas beaucoup de choses que nous détestions à propos de Space Jam 2, mais nous aurions quand même aimé voir plus de Looney Tunes. Le film présente LeBron James et le basket-ball en général, et c’est une bonne chose, mais pas assez des personnages attachants de Warner. Autre point négatif de ce film : il y a beaucoup de placements marketing, qui ne sont malheureusement pas assez discrets. Ce ne sont que quelques petits détails qui ne vous empêcheront pas de passer un bon moment devant Space Jam 2 . Les fans de franchises cinématographiques prendront également un grand plaisir à voir les protagonistes voyager à travers d’autres univers comme ceux d’Harry Potter, Game of Thrones ou DC Comics. En attendant votre retour dans Space Jam 2, on vous laisse pour le moment découvrir quels basketteurs s’inspirent des méchants de la Goon Squad.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂