dans

Sony explique comment la deuxième partie s’intègre dans sa liste de logiciels

PlayStation Studios 1

Pendant des années, parmi les passionnés, il y a eu un débat sur les jeux réalisés par des studios indépendants publiés par un détenteur de plate-forme. Tout n’est que sémantique en fin de compte, mais beaucoup ont fait valoir qu’à moins que l’équipe ne soit une filiale, le projet ne peut tout simplement pas être de première partie – c’est plutôt une deuxième partie. Un titre comme Returnal serait un bon exemple : il est édité par PlayStation, mais développé par la société externe Housemarque.

S’exprimant dans le cadre d’une interview sur le blog PlayStation, le patron de PlayStation Studios, Hermen Hulst, a réitéré ce que son prédécesseur Shuhei Yoshida avait l’habitude de dire – c’est la même chose pour lui. « Vous pourriez, je suppose, faire une distinction entre les équipes de développement qui font partie de Sony – comme Naughty Dog, Insomniac, Media Molecule, Sucker Punch, etc. – et les équipes de développement qui travaillent avec nous comme des partenaires. […] Haven, Firewalk, mais aussi des équipes avec lesquelles nous avons travaillé au fil des années, comme Kojima Productions, FromSoftware », a-t-il commencé.

« Pour moi, à bien des égards, il n’y a vraiment aucune différence. Ce sont tous des PlayStation Studios. Nous sommes, en fin de compte, une organisation dirigée par des créateurs. Ce qui pour moi signifie que nous voulons trouver les meilleurs studios de développement possibles au monde et les aider à poursuivre leurs idées avec passion. Pour moi, il est important que PlayStation Studios soit un endroit qui permet aux créateurs de nous rejoindre et de faire le meilleur travail de leur carrière. C’est vraiment ce que je recherche.

Hulst a par la suite réitéré que PlayStation Studios avait « plus de 25 titres en développement », bien que, comme indiqué ci-dessus, tous ne proviendront pas de filiales internes détenues à 100 %. « Près de la moitié d’entre eux sont de nouvelles IP », a-t-il rayonné. « L’autre moitié, ce sont des titres qui se déroulent dans des franchises que les fans de PlayStation connaissent et aiment déjà. Donc, c’est beaucoup. » Choses passionnantes!

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂