dans

SolarXOne – le drone autonome à énergie solaire conçu pour rester en l’air et collecter des données indéfiniment

Une veille aérienne de 24 heures. Que ce soit pour étudier l’évolution des cultures dans une zone, pour étudier un terrain, analyser la propagation d’un incendie ou même étudier les migrations de bancs de poissons. C’est ce que propose XSun avec son SolarXOne, un drone autonome alimenté à l’énergie solaire conçu pour rester en l’air indéfiniment, collecter les données nécessaires et s’adapter aux besoins du travail de manière automatisée.

Le SolarXOne est un petit drone qui a des panneaux solaires sur le dessus et où un film protecteur a été incorporé pour résister aux conditions de haute altitude, des basses températures, en passant par la condensation ou la pluie, pour lesquelles il est certifié IP67, à la résistance aux interférences électromagnétiques.

Un drone autonome à la fois en maniement et en énergie

En juillet dernier, l’équipe XSun, société française créée à travers le 3DExperience Lab de Dassault Systèmes, a réalisé un premier test de 12 heures ininterrompues, avec un parcours de 600 kilomètres. Comme le décrit l’entreprise, il s’agissait du test final d’un travail de plus de quatre ans et de 180 tests en vol précédents.

Avec ses panneaux solaires, le SolarXOne n’a pas besoin d’atterrir pour effectuer ses travaux de reconnaissance et de relevé de terrain. Le drone est équipé de « Capteurs et caméras infrarouges haute définition, capteur hyperspectral et LIDAR« .

Solarxone Xsun 4

XSun compte 20 personnes travaillant à distance et en charge de tester la conception, de modifier l’aérodynamisme et d’optimiser la consommation d’énergie. Le drone a quatre ailes et des cellules solaires qui garantissent de pouvoir « rester dans l’air indéfiniment ». L’entreprise veille à ce que les cellules solaires, associées à une aérodynamique élevée, soient suffisantes pour maintenir le drone en l’air en permanence, de jour comme de nuit (sous certaines conditions).

Et si un problème survient? La société explique que le drone XSun dispose d’un système de communication par satellite et cellulaire 4G robuste, pour «communiquer en permanence avec le centre de contrôle».

Solarxone Xsun 6

Pour le système de contrôle, il y a Pilote automatique Veronte, une unité de contrôle qui est testée pendant des mois pour assurer son fonctionnement continu une fois dans l’air.

Parmi les utilisations du drone, il y a «l’inspection visuelle des infrastructures, même dans le spectre infrarouge; études topographiques et la reconstruction de scénarios en 3D. « Un autre des secteurs sur lesquels se concentre ce projet est l’agriculture, où SolarXOne permet de réaliser des études sur les cultures et d’évaluer, par exemple, l’état de la végétation ou la composition chimique du sol.

Solarxone Xsun 1

D’autres utilisations expliquées par les responsables du projet sont le contrôle de la faune ou de la flore ou la surveillance en cas d’urgence, comme les sauvetages en montagne. Finalement, de par sa longue autonomie, la surveillance maritime est un autre des points sur lesquels XSun veut positionner son drone autonome.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • VENTILATEUR EXTRACTEUR D'AIR SOLAIRE A PANNEAU ENERGIE SOLAIRE AERATION
  • Ventilateur de panneau solaire portable, ventilateur à énergie solaire 6V, fer à repasser en plein air pour la serre de poulet de
  • ALICE'S GARDEN Spots solaires LED - Lot de 4, batterie lithium, blanc chaud, 960 lumens, luminaire extérieur résistant à l'eau, projecteur autonome