jeudi, avril 25, 2024
AccueilActualitéSarah Jessica Parker parle de sa rupture "très douloureuse" avec Kim Cattrall

Sarah Jessica Parker parle de sa rupture « très douloureuse » avec Kim Cattrall

Sarah Jessica Parker veut clarifier une chose : il n’y a pas de « catfight » entre elle et son ancienne co-vedette de « Sex and the City », Kim Cattrall.

Il n’y a pas de combat du tout, dit la star à propos de la rupture entre eux. C’est parce que, selon elle, cela a été trop unilatéral pour être qualifié de va-et-vient.

Du moins, jusqu’à maintenant.

Dans une nouvelle interview, la femme de 57 ans s’est longuement exprimée pour la première fois sur la séparation très publique de Cattrall avec « Sex and the City » et avec Parker elle-même.

Sex and the City série télé 1998 - 2004 USA 1998 Saison 1, épisode 10 : The Baby Shower Réalisateur : Susan Seidelman Kim Cattrall, Sarah Jessica Parker Créé par Darren Star, Candace Bushnell.  Image prise en 1998. Date exacte inconnue.
Kim Cattrall dans le rôle de Samantha Jones et Sara Jessica Parker dans le rôle de Carrie Bradshaw dans la première saison de « Sex and the City » de HBO.Photo d’Alay

« C’est très difficile de parler de la situation avec Kim, parce que j’ai fait très attention à ne jamais vouloir dire quoi que ce soit de désagréable, parce que ce n’est pas comme ça que j’aime mener des conversations aussi compliquées que ça », a déclaré Parker. Le podcast Chatter des récompenses du Hollywood Reporter.

Mais malgré la difficulté, elle a choisi de raconter comment tout s’est passé – depuis le début de la fracture, lorsque les plans d’un troisième film « Sex and the City » ont été abandonnés en 2017.

« Le studio, quand nous allions faire le troisième film, il y avait des choses qu’elle a demandées qu’ils n’étaient pas en mesure de faire », a déclaré Parker à propos des demandes de contrat de Cattrall. «Ils ne se sentaient pas à l’aise de se rencontrer là où elle voulait se rencontrer, et nous n’avons donc pas fait le film parce que nous ne voulions pas le faire sans Kim. Et le studio n’allait pas le faire, alors il s’est effondré. »

En relation: Kim Cattrall prononce un discours provocateur sur le choix de son propre destin

Pourtant, Parker défend le droit de la star de 65 ans de demander tout ce qu’elle veut.

« Chaque acteur a le droit de demander des choses, d’avoir un contrat qui lui fait du bien », a déclaré Parker. « Je n’aurais jamais contesté cela parce que, franchement, ce n’est pas mon affaire. Avons-nous été déçus ? Bien sûr. Mais ça arrive. »

Mais ensuite, a-t-elle ajouté, « Il y a eu beaucoup de conversations publiques sur ce que (Cattrall) ressentait à propos de la série », et sur les autres femmes qui composaient le quatuor au cœur de « Sex and the City ».

Par exemple, en 2017, Cattrall a dit à Piers Morgan qu’elle n’avait « jamais été amie » avec les autres femmes, ce qui n’était pas la façon dont Parker se souvenait des choses.

« Ce n’est pas à moi de dire que ‘tu as tort’, tu sais, ‘C’était, pour toi, une bonne chose’, je ne sais pas », a poursuivi Parker. « (Mais) cela n’a pas été notre expérience. Et j’ai passé de nombreuses années à travailler très dur pour toujours être décent avec tout le monde sur le plateau, prendre soin des gens, être responsable envers et pour les gens, à la fois mon les employeurs et les gens dont je sens que je suis responsable en tant que producteur de la série. Et il n’y a tout simplement personne d’autre qui ait jamais parlé de moi de cette façon, donc c’est très douloureux.

Ainsi, lorsque Parker et le reste du casting de « Sex and the City » ont décidé de se regrouper à nouveau pour la suite de la série 2021 « And Just Like That », le personnage vif de Cattrall, Samantha, a simplement été exclu du groupe.

« Ce n’est pas la » claquer « , c’est juste apprendre », a déclaré Parker à propos de la décision. « Vous devez écouter quelqu’un, et s’il parle publiquement de quelque chose et que cela ne suggère pas que c’est un endroit où il veut être, ou une personne avec qui il veut jouer, ou un environnement dans lequel il veut être , vous arrivez à un âge où vous vous dites: « Eh bien, nous entendons ça. » « 

Dans une interview avec Variety plus tôt cette année, Cattrall a déclaré à propos de son départ de la franchise : « C’est une grande sagesse de savoir quand c’est assez. »

Maintenant, Parker espère que ses propres commentaires amèneront les autres à dire « ça suffit » à propos de son soi-disant combat avec Cattrall.

Tournage "Sex and the City" le 15 mars 2001
Sarah Jessica Parker et Kim Cattral sur le tournage de « Sex and the City » le 15 mars 2001.Tom Kingston / Wire Image

« C’est tellement douloureux pour les gens de continuer à parler de cette ‘combat de chats’ – une bagarre, une bagarre, une bagarre. Je n’ai jamais prononcé de mots agressifs de ma vie à propos de quelqu’un avec qui j’ai travaillé », a insisté l’acteur. « Il n’y a pas de » bagarre « en cours. Il n’y a pas eu de dispute publique, de disputes, de conversations ou d’allégations faites par moi ou quiconque en mon nom. Je ne le ferais pas. Ce n’est pas ainsi que je le ferais. Alors Je souhaite juste qu’ils arrêtent d’appeler cela un « catfight » ou un « argument », parce que cela ne reflète pas la réalité. Il y a eu une personne qui a parlé. Et je ne vais pas lui dire de ne pas le faire, ou personne, donc ça a été un peu douloureux pour moi aussi. »

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur