in

Sam Fender a rendu un puissant hommage à sa ville natale pendant le set électrique de Glastonbury

Sam Fender a peut-être joué sur la célèbre scène pyramidale de Glastonbury, mais il est resté fidèle à ses racines en rendant un hommage subtil mais puissant à sa ville natale.

L’auteur-compositeur-interprète, qui a remporté le Brits Critics Choice Award en 2019, a déjà eu une carrière épique, se produisant devant des publics du monde entier, notamment deux concerts à guichets fermés à Newcastle Utilita Arena plus tôt cette année.

Fender a même vendu Finsbury Park, dont il devrait faire la une le 15 juillet devant 45 000 personnes.

Se produire à Glastonbury n’est que le dernier de sa série de réalisations et la star était tout simplement reconnaissante lorsqu’il s’est adressé à un public de plus de 100 000 personnes.

La performance de Sam Fender à Glasto était électrique (Crédit : Alamy)
La performance de Sam Fender à Glasto était électrique (Crédit : Alamy)

Il a dit: « Oh mon putain de mot Glastonbury, comment ça va? Moi et les garçons n’avons jamais été ici auparavant; nous n’avons jamais été ici en tant que parieurs, nous n’avons jamais joué ici et nous faisons tout cela en un jour, ce qui est l’expérience la plus folle.

Glastonbury de Fender est naturellement une grande réussite pour le chanteur, qui a dû se retirer du festival pour cause de maladie en 2019.

Malgré son succès, Fender a prouvé à ses fans qu’il était fidèle à ses racines, en rendant hommage à sa ville natale lors de son set à Glastonbury.

La veste du natif de North Shields a attiré l’attention des Geordies aux yeux d’aigle. Fender portait un insigne jaune des sans-abri du Nord-Est, l’organisme de bienfaisance dont il a été nommé patron plus tôt cette année. La star a également collecté un impressionnant 130 000 € pour l’association caritative lors d’une collecte de fonds à l’hôtel de ville O2 de Newcastle.

Alors que le badge est peut-être passé inaperçu pour beaucoup, Geordies a repris le subtil hommage, avec North East Homeless publiant une photo de Sam sur sa page Facebook.

North East Homeless a publié une photo de Sam portant son badge sur sa page Facebook (Crédit : North East Homeless/Facebook)
North East Homeless a publié une photo de Sam portant son badge sur sa page Facebook (Crédit : North East Homeless/Facebook)

Le message a attiré une foule de commentaires de fiers Geordies. Un utilisateur a écrit : « Il s’agit du badge, de la signification, du soutien absolu pour ceux qui en ont besoin. »

Un autre a ajouté: « Je l’ai vu en direct une fois, j’ai hâte de le revoir. Un bon gars de la base, utilisant sa plate-forme pour sensibiliser les sans-abri … bravo sam. »

Un troisième utilisateur a également commenté: « J’ai repéré son badge !!! Smashing it Sam. »

Les hommages à Tyneside ne se sont pas arrêtés là, car Fender a été aperçu en train de boire une bouteille de Newcastle Brown Ale avant de dédier « The Dying Light » à Geordies dans le public.

Le saxophoniste Johnny Bluehat, qui joue aux côtés de Fender, a été vu portant son haut NUFC habituel, avec un drapeau Magpies flottant sur la scène.

La performance de Fender a été diffusée en direct sur BBC One, avec la star interprétant des succès tels que « Seventeen Going Under » et « Will We Talk ». Il a également dédié « Spit of You » à son père, Al Fender.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂