dans

Reverend and the Makers révèle que la chanson classique parle de dysphorie de genre

Reverend and the Makers en live à la Carling Academy pour Liverpool Sound City (Mark McNulty / Photoshot / Getty)

Le leader du groupe de rock anglais Reverend and the Makers a révélé que la chanson de 2009 «Mermaid» avait été écrite sur un enfant aux prises avec une dysphorie de genre.

Jon «The Reverend» McClure, chanteur principal du groupe basé à Sheffield, a révélé avec désinvolture la vérité derrière sa chanson très appréciée dans un tweet vendredi 2 octobre.

«J’ai écrit cela il y a 13 ans à propos de mon enfant qui souffrait de dysphorie de genre», ont-ils écrit, en identifiant l’association caritative pour enfants transgenres Mermaids.

Un examen plus attentif des paroles révèle des connotations transgenres claires, à commencer par le refrain lui-même: «Il n’y a pas d’échappatoire à / L’homme qu’il semble que je suis devenu / Malgré le fait que nous soyons un / Je tourne le dos et j’essaye de courir une façon. »

La chanson continue: « Ne me faites pas les mettre / Le pantalon que vous avez acheté hier / Ne me va probablement pas de toute façon / Si je ferme les yeux et j’espère que je pourrais changer. »

Et si les auditeurs ont le moindre doute, le couplet suivant le dit assez clairement: «Je ne peux courir nulle part / Pour vaincre les railleries que vous trouvez amusantes / Et être la fille et non le fils / Je me demande si c’est vraiment ce que vous demander. »

Mermaids était ravie d’apprendre le vrai sens de la chanson. «Attendez… nous ne savions pas ça!» ils ont tweeté en retour. sensationnel @Reverend_Makers, ça bascule. Toutes ces années, nous avons eu un hymne et nous ne le savions pas!

Et la réaction de la communauté trans était encore plus forte.

A lire :  Écoutez le nouveau single de Hayley Williams, My Limb

« Rev – chaque fois que vous tweetez, vous montez dans mes estimations – merci », a écrit un heureux parent, ajouter: « @Mermaids_Gender méritent toute l’aide et les applaudissements qu’ils reçoivent. »

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Highsider phare à LED Jackson, 5 3/4 pouces
    "La moto et la musique sont des domaines intimement liés. ""Born to be wild"", ""Highway to hell"", ""On the road again"", ""Sweet home Alabama"" sont des chansons que tous les motards connaissent. Même la chanson ""Jackson"" de Nancy Sinatra et Lee Hazlewood fait partie de la légende. Un véritable classique.
  • Highsider phare à LED Jackson, 5 3/4 pouces
    "La moto et la musique sont des domaines intimement liés. ""Born to be wild"", ""Highway to hell"", ""On the road again"", ""Sweet home Alabama"" sont des chansons que tous les motards connaissent. Même la chanson ""Jackson"" de Nancy Sinatra et Lee Hazlewood fait partie de la légende. Un véritable classique.