in

Resident Evil: Bienvenue à Raccoon City est classé R pour sa violence puissante et sanglante

Dans une nouvelle qui devrait apporter un certain soulagement à Resident Evil des fans partout, Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City a maintenant été officiellement doté d’une cote R par la MPA. Le film a reçu cette note grâce à une « violence forte et gore, et un langage tout au long », ce qui est exactement ce que vous espérez dans un film rempli de zombies et d’autres horreurs assorties. Cela nous vient avec l’aimable autorisation de Bloody Disgusting.

Avec l’aimable autorisation de Sony Pictures, Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City va plonger le public dans le vif du sujet. Autrefois la maison en plein essor du géant pharmaceutique Umbrella Corporation, Raccoon City est maintenant une ville mourante du Midwest. L’exode de l’entreprise a laissé la ville en friche… avec un grand mal qui couvait sous la surface. Lorsque ce mal est déchaîné, les habitants de la ville sont à jamais… changés… et un petit groupe de survivants doit travailler ensemble pour découvrir la vérité derrière Umbrella et traverser la nuit.

Écrit et réalisé par Johannes Roberts, Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City s’inspirerait des premier et deuxième jeux de Capcom, tout en servant de redémarrage du Resident Evil série de films avec Milla Jovovich. Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City a une distribution d’ensemble de talents émergents qui comprend Kaya Scodelario (Pirates des Caraïbes : les morts ne racontent pas d’histoires), Robbie Amell (Le Duff), Hannah John-Kamen (Ant-Man et la Guêpe), Tom Hopper (L’Académie des Parapluies), Avan Jogia (Zombieland : appuyez deux fois) et Neal McDonough (Sonic l’hérisson), et mettra en vedette plusieurs personnages reconnaissables de la série de jeux vidéo, dont Claire Redfield, Jill Valentine et Chris Redfield, entre autres.

Le synopsis devrait être familier aux fans du populaire Resident Evil série de jeux vidéo, et affirme clairement que le réalisateur Johannes Roberts revient au début pour son redémarrage. « Évidemment, il y a le Resident Evil [film] franchise et ce film n’a rien à voir avec ça », a déclaré Roberts récemment. « C’est une histoire d’origine complètement distincte basée sur les racines de la et le monde de l’horreur… Nous ne sommes pas [making a remake]. Nous allons dans un tout autre [direction].  » Cette récente cote R est certainement de bon augure pour le plan de Roberts visant à ressusciter les éléments de l’histoire les plus basés sur l’horreur, et devrait ramener la franchise dans le genre auquel elle était destinée, par opposition aux films d’action que le précédent Resident Evil la série de films est devenue.

La star Tom Hopper a également depuis assuré les fans du jeu vidéo que Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City travaillera dur pour plaire aux fans inconditionnels, révélant que le matériel source a eu une influence majeure sur chaque élément de l’adaptation à venir. « Mais je pense que d’un point de vue esthétique, je pense que les jeux influencent vraiment bien cela », a déclaré Hopper. « C’est une esthétique qui, certainement quand nous le tournions, que je me disais: » Mec, ça ressemble au jeu.  » J’espère vraiment que les fans du jeu en retireront quelque chose de bien, que c’est le jeu et plus encore. De plus, plus de profondeur pour ces personnages. « 

Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City devrait sortir aux États-Unis le 24 novembre 2021 par Sony Pictures Releasing.

Sujets: Resident Evil Remake, Resident Evil

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂