in

Rencontrez l’adjuvant dans le traitement de la douleur physique

Photo/Image :

Je crois qu’il n’y a rien au monde de plus désagréable que de ressentir de la douleur. Maux de tête, maux de dents, maux de dos, douleurs aux genoux, douleurs musculaires, douleurs articulaires et tendineuses, douleurs aux jambes, crampes intestinales, crampes menstruelles, entre autres. On peut également citer la fibromyalgie, qui se caractérise par la présence de douleurs chroniques généralisées et diffuses. Je suis sûr que tout le monde à un moment de sa vie a ressenti une sorte de douleur.

La Thérapie Florale, grâce à l’utilisation d’essences, peut agir comme un complément dans le traitement de la douleur physique. Il est important de souligner que les élixirs floraux ne remplacent pas les traitements médicaux ou autres qui peuvent être nécessaires, mais peuvent agir de manière complémentaire.

En ce qui concerne la douleur physique, les élixirs floraux peuvent agir sur la façon dont une personne gère la douleur, ainsi que sur les émotions négatives qui ont contribué au problème posé.

Les élixirs floraux sont administrés à chacun individuellement. Chaque cas est unique, mais à titre d’exemple, je vais laisser trois suggestions florales. La première est l’essence florale Self Heal, issue du California Floral System créé par Patricia Kaminski et Richard Katz. Self Heal éveille le potentiel de guérison intérieure en augmentant la confiance d’une personne dans ses propres forces régénératrices.

Les deux autres élixirs floraux sont Olive et Gorse, issus du système de fleurs de Bach créé par le médecin anglais Edward Bach. L’olive aide à réduire la fatigue en soulageant la douleur causée par un stress prolongé et en aidant à récupérer force, vitalité et énergie. L’ajonc est idéal pour stimuler l’espoir de rétablissement.

Les élixirs floraux ne sont pas contre-indiqués et peuvent être utilisés par des personnes de tout âge. On les trouve dans les bonnes pharmacies d’homéopathie et de manipulation du pays. Ils peuvent être utilisés par voie orale, en prenant 4 gouttes, 4 fois par jour.

Il est également important que la personne évite de pleurnicher et de se plaindre constamment. Changez de discours ! Ne parlez pas de douleur, parlez de guérison ! Les mots sont puissants !

Enfin, je laisse quelques mots du Dr Edward Bach pour notre réflexion :

« La santé est notre héritage, notre droit. C’est l’union complète de l’âme, de l’esprit et du corps, et ce n’est pas un idéal difficile et lointain à atteindre, mais c’est un bien si simple et naturel que beaucoup d’entre nous le négligent.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Médecine de la douleur pour le praticien
  • Le traitement de la douleur en médecine traditionnelle chinoise
  • Le grand roman de la physique quantique : Einstein, Bohr... et le débat sur la nature de la réalité