dans

Renault. L’avenir passe par l’électrification et il y a déjà deux modèles «en préparation»

A la tête de Renault depuis le 1er juillet et après avoir renforcé l’équipe design de la marque avec les chefs design de SEAT et Peugeot, Luca de Meo veut «révolutionner» l’offre de Renault.

Profitant des possibilités offertes par le nouveau modèle de coopération adopté par l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, Renault entend ainsi élargir sa gamme, notamment dans le domaine des tramways.

L’objectif est alors de lancer non pas un, mais, apparemment, deux nouveaux SUV électriques, en utilisant la plateforme CMF-EV lancée par la Nissan Ariya.

Et après?

Le premier SUV électrique de Renault devrait dériver du prototype Morphoz et sera de taille similaire au Kadjar.

Selon Gilles Normand, vice-président des véhicules électriques chez Renault, la marque a identifié « qu’il y avait de la place en dessous de Zoé, mais encore plus d’attente au-dessus de Zoé ».

Selon l’exécutif français, l’objectif est de proposer à ce nouveau SUV une autonomie d’environ 550 km, une valeur supérieure à celle de l’Ariya, proche de 500 km d’autonomie maximale.

Renault Morphoz

Renault Morphoz devrait donner naissance à un nouveau SUV électrique.

Quant au deuxième SUV électrique, bien que cela n’ait pas encore été officiellement confirmé, Normand a «levé le voile» en déclarant: «ce sera un croisement ou un SUV au lieu d’un à hayon » et devrait être situé à côté du Nissan Juke et du Renault Captur.

Segment C: avenir à définir

Enfin, si les ventes de Mégane ne sont plus ce qu’elles étaient, Luca de Meo ne semble pas envisager de la retirer de l’offre de Renault.

Si l’avenir du modèle reste plongé dans l’incertitude (de nombreux modèles avec lesquels il partage la plate-forme ont déjà disparu ou risquent de disparaître), Renault semble envisager de rester dans le segment C, reste à voir avec quel modèle.

Renault Mégane

Récemment, Luca de Meo a déclaré que lui et son équipe avaient profondément révisé le plan produit en se concentrant sur les segments les plus rentables.

Selon lui, l’objectif est de ramener Renault «à sa place au cœur du marché européen, dans le« centre de gravité »que sont les segments C et C-Plus».

Par ailleurs, le PDG de Renault a rappelé comment la première génération de Mégane et Scénic a changé la marque et a déclaré qu’il fallait refaire la même chose.

Si cela assure l’avenir de Mégane, seul le temps nous le dira, mais cela semble révéler que la marque entend rester dans le segment C.

Source: Autocar.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Générique VERRE À VIN 23 CM + TEXTE TANT QU'IL Y A
    Véritable verre à vin en verre présenté dans un coffret transparent de 23,5cm par 9,5cm de diamètre. Ce verre est marqué d'un texte : Tant qu'il y a de la vigne il y a de l'espoir....
  • Chevet Led vendu par deux LEVA blanc
    Lot de deux tables chevet LEVA accompagnera votre lit design avec élégance. Son éclairage led et sa façade dissimule un grand tiroir de rangement. Fonctionnel et design, il sera facile à coordonner à votre lit contemporain et vous offrira tout le rangement nécessaire à votre chambre. Son plus ? Un éclairage
  • Chevet Led vendu par deux LEVA noir
    Lot de deux tables chevet LEVA accompagnera votre lit design avec élégance. Son éclairage led et sa façade dissimule un grand tiroir de rangement. Fonctionnel et design, il sera facile à coordonner à votre lit contemporain et vous offrira tout le rangement nécessaire à votre chambre. Son plus ? Un éclairage
A lire :  Avec la plate-forme Volkswagen. Ford produira un mini-Mach-E à Cologne