dans

Que signifie ACAB? Histoire, définition et signification culturelle de la phrase

Après le meurtre de Trayvon Martin en 2012, le mouvement Black Lives Matter a été créé. Et après le meurtre brutal de George Floyd en mai 2020, il est plus que jamais important de réformer les systèmes aux États-Unis (et dans le monde) qui oppriment les Noirs.

Depuis le meurtre de Floyd, il y a eu de nombreuses manifestations et marches dans tous les États et dans les pays du monde, alors que les gens se sont mobilisés pour exiger une réforme de la façon dont la police traite les citoyens – en particulier, les Noirs et les personnes de couleur.

Les manifestants ont demandé des changements aux procédures policières en Amérique, mais les hashtags des médias sociaux qui accompagnent le mouvement peuvent être déroutants et, dans certains cas, controversés.

ACAB est un acronyme qui ne cesse d’apparaître.

Que signifie ACAB?

L’acronyme ACAB signifie «Tous les flics sont des bâtards», parfois écrit «1312».

« 1312 » est la version numérique des mêmes quatre lettres (A est la première lettre, C est la troisième lettre, et ainsi de suite).

Cela peut être considéré comme une déclaration plutôt incendiaire, ce qui est un peu le point.

Il vise à attirer l’attention sur la façon dont le public perçoit la police et sur les changements dans les services de police qui profiteraient à la société.

D’où vient la phrase du CCAB?

Le dicton n’est pas nouveau. Il remonte au moins aux années 1970 et était un slogan en Angleterre. Apparemment, les détenus britanniques tatouaient les lettres sur leurs jointures.

Plus tard, les anarchistes et les punks l’ont utilisé comme une expression générale du sentiment anti-établissement. L’Anti-Defamation League note que les néo-nazis et les skinheads racistes l’ont également utilisé à certains moments.

Le groupe punk The 4-Skins a écrit une chanson « ACAB » dans les années 1980, qui était une chanson populaire anti-autorité et anti-police.

Et maintenant, ACAB est utilisé par le mouvement pour protester contre la brutalité policière.

Mais tous les flics ne sont pas des salauds.

Si vous vous dirigez vers un manifestant qui tient une pancarte « Tous les coppers sont des bâtards » et que vous dites: « Ma tante est un flic et ce n’est pas un salaud. C’est une personne généreuse qui veut aider à rendre notre communauté plus sûre », le manifestant reconnaîtrait probablement que vous avez raison à propos de votre tante. Elle est probablement exactement comme vous le décrivez.

Ce que les militants veulent souligner, c’est que de nombreuses politiques mises en place par les services de police sont mauvaises et que tous les flics sont soumis à ces politiques.

Le niveau de violence policière autorisé en est un.

Par exemple, le genre d’étranglement que Derek Chauvin a utilisé sur George Floyd, où il l’a cloué au sol en s’agenouillant sur son cou, était parfaitement acceptable selon les normes de la police de Minneapolis. (Ils ont depuis interdit l’utilisation des étrangleurs en réponse aux manifestations.) Tous les flics du département étaient autorisés à faire cela aux gens s’ils le jugeaient bon.

Certains flics pourraient ne jamais aller aussi loin dans leur travail quotidien, mais c’était une procédure universellement acceptée que tous les policiers pouvaient suivre s’ils le voulaient. En permettant à la police d’utiliser des étrangleurs, que beaucoup considèrent comme trop violents, les manifestants suggèrent que l’application de la loi dans son ensemble a été corrompue.

En effet, ACAB est plus compliqué qu’il n’y paraît.

Qu’est-ce que cela signifie lorsque les manifestants disent qu’ils veulent dissoudre la police?

L’idée derrière beaucoup de ces manifestations est de forcer les dirigeants à examiner ce que la mission et les tactiques de maintien de l’ordre sont devenues ces dernières années, et à envisager des réformes de l’ensemble de l’opération d’application de la loi.

Des expressions comme « Tous les flics sont des bâtards » et « Defund The Police » sont destinées à attirer l’attention rapidement afin que les gens soient prêts à entamer des conversations plus profondes.

Lynda Garcia, une experte en matière de maintien de l’ordre à la Conférence des dirigeants sur les droits civils et humains, a déclaré aux journalistes: «Une grande partie de ce que nous préconisons est l’investissement dans les services communautaires – l’éducation, l’accès aux soins médicaux. Vous pouvez appeler cela un «déblocage», mais il s’agit simplement de diriger ou d’équilibrer le budget d’une manière différente. »

Le fait est qu’une grande partie de ce dont le public a besoin ne relève pas de ce à quoi la police est actuellement formée, mais la police est quand même appelée sur les lieux.

Par exemple, une personne aux prises avec une crise de santé mentale ou un état altéré par la drogue peut faire des choses effrayantes et les flics se présentent pour aider.

Mais ce dont une personne dans cet état a besoin, ce ne sont pas les menottes et le temps passé dans une cellule; ils ont besoin d’une aide en matière de santé mentale et de toxicomanie que les flics ne sont tout simplement pas prêts à fournir.

«Nous demandons aux flics d’en faire trop dans ce pays», a déclaré le chef de la police de Dallas, David Brown, en 2016. «Chaque échec de la société, nous le remettons aux flics à résoudre. Pas assez de financement pour la santé mentale, laissez les flics s’en occuper. Ici, à Dallas, nous avons un problème de chien en liberté; laissons les flics chasser les chiens en liberté. Les écoles échouent, donnons-le aux flics. C’est trop demander. Le maintien de l’ordre n’a jamais été conçu pour résoudre tous ces problèmes. »

Quels autres changements dans l’application de la loi les défenseurs veulent-ils?

En plus de réaffecter de l’argent aux services sociaux, les manifestants et les défenseurs se sont concentrés sur les politiques de recours à la force dans de nombreux services de police.

L’article continue ci-dessous

Il y a des tactiques très spécifiques qu’ils aimeraient voir interdites, notamment les étranglements, le tir sur des voitures en mouvement et l’émission d’un avertissement avant de tirer des armes.

En outre, les réformes peuvent inclure des mandats selon lesquels la police essaie d’abord des tactiques de désescalade et épuise toutes les autres alternatives avant de recourir à tout type de recours à la force.

Le service de police de Chicago, par exemple, a procédé à ces réformes en réponse aux protestations:

Il y a des signes que d’autres forces de police sont prêtes à apporter des changements, mais il reste encore beaucoup à faire.

En juin 2020, le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a annoncé que la ville couperait 150 millions de dollars du budget du LAPD et réinvestirait les fonds «dans les communautés noires et les communautés de couleur».

D’autres villes, dont Minneapolis, auraient envisagé des mesures similaires, bien qu’elles n’aient depuis lors fait que des coupes superficielles dans le budget de la police.

En février 2021, le maire de San Francisco, London N. Breed, a annoncé l’initiative Dreamer Keeper qui redirigera 120 millions de dollars du budget de la police vers des efforts de soutien à la communauté noire.

Alors que les manifestations ont ralenti, le mouvement ne montre aucun signe de le faire. Ces acronymes et expressions peuvent être controversés, mais tout cela dans un effort pour apporter un réel changement vers une nation plus équitable.

Emelyne écrit sur les célébrités, la culture pop, le divertissement et la politique depuis 2010. Elle est la créatrice du blog FeminXer et co-animatrice du podcast hebdomadaire The More Perfect Union.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • La Musardine Osez... 20 histoires de sexe en voyage
    Voyager, c’est partir vers l’inconnu pour découvrir de nouveaux horizons géographiques, culturels… et parfois sexuels ! C’est ce que vous découvrirez en lisant ces 20 histoires de sexe en voyage, qui vous mèneront des plages de Bretagne au désert du Maroc, en passant par les lagons polynésiens, les bouges de
  • La Musardine Osez... 20 histoires de sexe en voyage
    Voyager, c’est partir vers l’inconnu pour découvrir de nouveaux horizons géographiques, culturels… et parfois sexuels ! C’est ce que vous découvrirez en lisant ces 20 histoires de sexe en voyage, qui vous mèneront des plages de Bretagne au désert du Maroc, en passant par les lagons polynésiens, les bouges de
  • Cacharel Anaïs Anaïs Eau de Toilette
    Un parfum dédié aux jeunes filles que Cacharel imagine féminines, douces et sensuelles. Le plus jeune et le plus tendre des grands classiques de la parfumerie, Anaïs Anaïs est porteur d'un message de tendresse. Un parfum unique et universel. Le nom vient de hannah qui signifie la gracieuse. La jolie histoire