in

Professions libérales : comment assurer son activité

Exercer comme profession libérale demande une certaine organisation, notamment quand il s’agit d’assurer son activité. En effet, dans cette situation précise, il existe des contrats d’assurance spécialement dédiés à la couverture des activités associées à la profession libérale. Pour vous donner un meilleur aperçu en vue d’assurer son activité libérale, voici quelques conseils pour vous.

Les raisons de souscrire une assurance comme profession libérale

Dès lors que nous abordons le sujet de la profession libérale, il faut savoir que celle-ci s’étend sur plusieurs secteurs professionnels. En effet, parmi ces multiples domaines, vous trouverez notamment des sphères centrées sur : 

  • La santé
  • L’informatique
  • Les services
  • L’ingénierie
  • L’informatique
  • Le conseil
  • Le droit

Tout dépend du profil dans lequel vous vous situez ainsi que du métier que vous exercez, vos besoins peuvent évoluer. De ce fait, différentes couvertures seront adaptées à votre situation de même qu’à votre budget. Toutes n’ont pas obligation d’être assurées, mais cela est fortement conseillé, en cas de maladie ou d’incapacité temporaire de travail.

Assurer son activité dans la profession libérale : des garanties à saisir

Alors que l’assurance profession libérale concerne tous les professionnels portant le statut de profession libérale, ceux envisageant de couvrir leur activité ainsi que leurs potentielles prestations obtiennent un bon nombre de bénéfices.

Il faut savoir que dès lors qu’une personne exerce une profession libérale, certaines garanties associées dans l’assurance concernées sont optionnelles, tandis que d’autres peuvent être obligatoires.

Des garanties incluses dans un contrat d’assurance associé à une profession libérale

Le contenu d’un contrat d’assurance lié à une profession libérale offre de multiples garanties pour promouvoir une couverture sécurisée contre tous types de risques inattendues, notamment : 

  • Les incendies
  • Les tempêtes
  • Les vols

De ce fait, les garanties proposées et fortement conseillées pour aider les personnes exerçant dans la profession libérale sont les suivantes :

  • La responsabilité civile professionnelle
  • Le recours ainsi que la défense pénale et protection juridique
  • La protection des locaux de même que des biens professionnels
  • La mutuelle santé
  • L’assurance auto
  • La perte d’exploitation
  • La prévoyance
  • La garantie dites “décennale”

Quelle que soit la profession que vous exercez comme profession libérale, ces garanties proposées ci-dessus sont fondamentales. Il existe des cas inattendus, voire alarmants, tels qu’une erreur médicale, si vous exercez dans le domaine de la santé. C’est aussi important en cas d’oubli, voire une inattention dans les professions associées au droit qui peuvent mener la personne en question vers une “perte de chance”.

De potentielles obligations d’assurance pour certains professionnels dans la profession libérale

Comme mentionné, pour certaines professions libérales, l’obtention d’une assurance n’est pas une obligation. Cependant, pour des secteurs bien plus spécifiques, quelques obligations d’assurance peuvent être demandées.

En effet, ce genre de situation exclusive peut notamment concerner les firmes exerçant dans le milieu

  • De la santé
  • Du BTP
  • Du transport
  • Du sport
  • De l’automobile
  • De la culture
  • Des loisirs

Dès lors que vous êtes associé au statut de profession libérale, et cela, dans l’un de ces milieux ci-dessus, il vous faudra souscrire une garantie spécifique : la responsabilité civile professionnelle, aussi appelé “RC pro” que l’on trouve chez des assureurs comme Hiscox.

Exceptionnellement, si vous exercez dans le milieu du BTP, une autre garantie est également obligatoire : la garantie décennale. Cette dernière concerne les professionnels associés à la profession libérale et exerçant dans le bâtiment. Elle offre la possibilité de couvrir un ouvrage, et cela, sous une durée de 10 ans.

Si votre entreprise est munie d’un, voire de multiples véhicules à disposition, ceux-ci doivent par ailleurs être obligatoirement assurés, notamment pour les activités liées aux livraisons. Ces dernières doivent être souscrites à une assurance dite « marchandises transportées”. Le cas échéant, une garantie complémentaire sera associée : la garantie de pertes de marchandises sous température régulée.