dans

Premières impressions de The Falconeer

Depuis Areajugones nous avons eu l’occasion d’essayer Le Falconeer un titre développé par Tomas Sala qui viendra exclusivement aux systèmes Xbox au cours du mois de novembre et aura également des éditions pour PC via Xbox à Windows 10 et la plateforme Soupape, Vapeur.

Le Falconeer est un titre différent, l’un de ceux qui attirent la curiosité dès que vous le voyez grâce à un amour et un design artistique dans son développement qui ne passera inaperçu de personne. Depuis qu’il a été présenté pour la première fois en juillet dernier, nous avons vu un titre avec certaines touches classiques Dragoon Panzer mais en sauvant complètement les distances. Ensuite, nous vous laissons nos premières impressions après quelques heures de jeu dans son édition pour Steam.

Monter les cieux

Le Falconeer propose un RPG aérien en monde semi-ouvert où nous nous déplacerons à travers différentes zones de la cartographie en poste pour réaliser certaines missions qui nous sont confiées pour laisser la place à une intrigue dont pour le moment nous ne parlerons pas pour ne rien révéler jusqu’au lancement final du jeu. Si ce nous avons pu profiter des deux premiers chapitres du jeu ce que nous avons trouvé le plus original et divertissant.

La première chose que nous devons garder à l’esprit est que le titre en est à ses derniers stades de développement, même si, malgré cela, il est assez soigné et que tout est facile à comprendre et à apprécier. Dès que nous commencerons nous allons apprendre les commandes de vol car en tant que bons Falconeers nous devrons utiliser toutes les caractéristiques que nous pouvons pour mener à bien les missions qui sont confiées au cours des différents chapitres.

A lire :  Cyberpunk 2077 fixe la date de sortie de Stadia; arrivera avec le reste des versions

Nous pouvons aller explorer la cartographie et découvrir de nouveaux domaines et missions pour obtenir des récompenses tout en nous délectant du design artistique agréable proposé par le créateur. La cartographie semble vivante à tout moment et dans nos vols, nous pouvons voir comment la mer est pleine de poissons, de bateaux et nous pouvons même voir des baleines sauter à un moment donné.

Divertissement en vue

La mécanique qu’il nous propose Le Falconeer Ils seront basés sur l’accomplissement de certaines missions et l’accomplissement d’objectifs tels que la destruction d’ennemis, le nettoyage de la zone des mines ou même l’accès à certaines zones où nous devrons trouver un objet à emmener vers une base proche. De même, le contrôle fait du bien en général, mais nous devrons nous y adapter car à certaines occasions, nous pouvons nous retrouver très perdus, de même il semble indispensable de jouer avec une manette puisque l’adaptation au clavier et à la souris est toujours en cours de préparation.

De la même manière, nous devrons obtenir des recharges pour l’arme, ainsi que bien contrôler les montées et les descentes de notre oiseau si nous ne voulons pas devenir fous. Bien qu’à tout moment nous ayons une mini carte avec laquelle nous nous positionnerons et nous pouvons clairement suivre la situation des missions qui nous sont confiées. De la même manière, nous aurons également l’opportunité de plonger pour récupérer certains objets, poissons et même une arme qui sera utile dans certaines situations.

Le combat se sent bien, même si parfois vous vous sentez un peu perdu en errant jusqu’à ce que nous trouvions les ennemis, bien que la fonction de pointer vers l’objectif soit utile à cette fin, contrôler notre oiseau pendant que nous cherchons l’objectif et tirons peut être une tâche quelque peu délicate. De même aussi Nous trouverons différentes armes, à la fois la foudre et le feu et l’acide que nous devrons contrôler car ils vont s’épuiser et nous devrons recharger.

A lire :  Metal Gear Solid arrive sur PC avec d'autres classiques de Konami et ce sont nos impressions

Un autre aspect frappant a été le transitions de jour et de nuit que nous rencontrerons lors d’actes qui ont l’air tout simplement fantastiques On peut aussi trouver des moments de tempête dans lesquels on observera comment la mer devient complètement agitée et énervé autour de nous avec des vagues plus élevées que la normale. Bien qu’en tant que quelque chose de négatif, nous n’ayons pas aimé que chaque fois que nous mourons, nous devions commencer le chapitre depuis le début, ce qui génère un certain sentiment de frustration.

conclusion

La proposition de Le Falconeer c’est quelque peu risqué et en même temps motivant dans un genre qui a peu d’options. Le titre a été développé par Tomas Sala dans son intégralité, ce qui lui confère un mérite et un ajout supplémentaire au travail d’une seule personne avec un beau design et un niveau de détail dans les lignes générales. Nous sommes impatients de voir le développement final du jeu en novembre prochain, où nous pourrons apprécier plus profondément l’histoire et le développement du jeu, même si pour le moment cela semble plutôt bon.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Samsung Projecteur SAMSUNG SP-LSP9T The Premiere
    Pensez au retrait magasin 1h : c'est simple, rapide et 100% gratuit !
  • Tableau - The Thinker Monkey (Banksy) 200x100
  • Samsung Projecteur SAMSUNG SP-LSP7T The Premiere
    Pensez au retrait magasin 1h : c'est simple, rapide et 100% gratuit !

Une mère meurt dans une collision: six enfants sont en danger de mort après un accident

Realme Narzo 10A sera mis en vente aujourd’hui à 14h00: Prix, spécifications et fonctionnalités