dans

Pourquoi les Latinos donnent-ils leur vie pour la Légion française?

En ce jour, 10 mars 2021, est célébré le 190e anniversaire de la création de la Légion étrangère française. Depuis près de deux siècles, cette légion rassemble des soldats de nationalités différentes, et les latino-américains ne pouvaient pas manquer. Cependant, qu’est-ce qui vous amènerait à vous battre pour les intérêts d’une nation qui n’est pas la vôtre?

Cette unité militaire a été créée par décret du roi français Luís Felipe Ier, le 10 mars 1831. Depuis lors, les légionnaires se sont livrés à diverses guerres et batailles dans différentes parties du monde, prouvant leur efficacité à de nombreuses reprises.

Au départ, la Légion étrangère française n’avait pas une bonne réputation, comme on le croyait pour les criminels. Cependant, cette perception a changé au fil du temps. Actuellement, la légion est une unité d’élite composée de citoyens d’origine non française qui, à leur tour, cherchent à profiter des avantages qui leur sont garantis lorsqu’ils se battent pour la patrie française.

Composition nationale
Au sein de la légion, plus de 150 nationalités sont regroupées. Beaucoup de ses soldats sont originaires d’Europe de l’Est et des Balkans, bien qu’une partie importante soit de pays d’Amérique latine, où règnent les langues espagnole et portugaise. En fait, les soldats latino-américains représentent près de 10% des légionnaires.

Aujourd’hui, les 11 régiments de la Légion étrangère française comptent près de neuf mille soldats, et pour la plupart, être légionnaire français n’est pas seulement un honneur, mais aussi une opportunité de recommencer une vie. Cependant, ils refusent d’être qualifiés de mercenaires, même si l’une des caractéristiques qui rend la légion assez attrayante pour les futurs légionnaires est leur salaire: environ 2 500 € US par mois (environ 14 500 R €).

A lire :  Financement immobilier sécurisé: les meilleurs taux d’intérêt sur les prêts à terme

Cependant, il ne faut pas oublier à quel point certaines des missions menées par cette légion sont dures et dangereuses, par exemple en Guyane, dont les conditions de jungle sont très dures. Pour cette raison, le salaire d’un légionnaire serait justifié.

Légion en Amérique latine
L’un des principaux jours pour honorer l’unité militaire en question est le 30 avril. Ce jour-là, en 1863, les légionnaires, commandés par le capitaine Jean Danjou, tué plus tard au combat, ont été attaqués par les forces républicaines mexicaines à la bataille de Camarón, lors de la deuxième intervention française au Mexique.

Dans cette bataille, les légionnaires auraient refusé de se rendre à 1 200 soldats mexicains, jusqu’à ce qu’ils perdent 43 de leurs membres. Au terme de 11 heures de bataille, seuls deux des 62 soldats français sont restés debout.

Après la bataille, en constatant que peu de légionnaires étaient encore en vie, la plupart grièvement blessés, le commandant mexicain Francisco de Paula s’est exclamé avec étonnement: « Ce ne sont pas des hommes, ce sont des démons! »

Cependant, les légionnaires n’étaient pas si faciles à racheter, car ils avaient deux conditions: qu’ils puissent garder leurs armes et que leur lieutenant blessé soit soigné par un médecin. Le commandant Francisco de Paula a accepté les deux demandes.

Même face à une telle perte, le courage et la résistance des soldats de la Légion étrangère française sont sortis victorieux, et ce jour est encore commémoré avec fierté.

Comment devenir aspirant
Au début de la légion, ses membres ont eu l’opportunité de cacher leur passé et de choisir un nouveau nom, permettant même de recruter des criminels. Il y avait, en fait, des situations dans lesquelles la légion rassemblait des soldats qui se trouvaient ou seraient sur les côtés opposés du champ de bataille, ce qui est arrivé à de nombreux Russes et Allemands, par exemple.

A lire :  "Je vais pleurer": le système de Roglic s'est écrasé au kilomètre 3324

Actuellement, les aspirants peuvent signer un contrat avec la Légion étrangère française à 18 ans, et il est également possible à 17 ans, sous réserve du consentement écrit de leurs parents. Le premier contrat entre l’aspirant et la légion dure cinq ans, pendant lesquels les communications des premiers seront très contrôlées et limitées par leurs supérieurs. Après cette période, les prochains contrats signés entre les soldats et la légion pourraient durer entre six mois et cinq ans.

Chaque aspirant est soumis à une série de tests physiques, intellectuels, médicaux et psychologiques, mais à la fin, seuls les meilleurs seront choisis pour entrer dans l’unité militaire tant estimée.

Seules les personnes titulaires d’un passeport français peuvent obtenir le poste d’officier. Les étrangers ayant accompli trois années de service dans la légion pourront demander un titre de séjour en République française, et si un légionnaire est blessé au combat, il recevra automatiquement la nationalité française.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • La recherche française va très bien... : Et pourquoi nos chercheurs s'exilent-ils aux états-unis - Jacques Fossey - Livre
    Sciences - Occasion - Bon Etat - Etiqueté - L'archipel GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Pourquoi les allemands payent-ils leur loyer deux fois moins cher que les français ? - Christophe Hordé - Livre
    Internationale - Occasion - Bon Etat - Osez la République Sociale - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • XXI n°26 : Rebondir : Ils transforment leur vie - Collectif - Livre
    Information / Culture - Occasion - Bon Etat - XXI - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.