in

Pourquoi Disney + supprimer les titres racistes de leur section pour enfants est une bonne décision

Disney + a récemment pris la décision de supprimer plusieurs classiques de la section de leurs enfants, y compris Dumbo, Peter Pan, et Les aristocrates.

Ce mouvement se produit alors que les célèbres livres du Dr Seuss abandonnent six de leurs livres sur le racisme présumé. Cela se produit également à une époque où la suite de Space Jam est critiqué à cause de la perpétuation de la culture du viol par Pepe Le Pew et de la représentation stéréotypée de la culture mexicaine par Speedy Gonzalez.

Notre société réexaminant certains classiques historiquement préférés, des livres aux émissions et aux films, est la bonne décision.

https://www.youtube.com/watch?v=wBXSVUsEhn0

Prenons par exemple Pepe Le Pew.

https://www.youtube.com/watch?v=1lsQfTaStcs

Alors que certaines célébrités ont du mal à l’annuler, comme Whoopi Goldberg, je pense que nous allons dans la bonne direction en nous débarrassant des personnages qui perpétuent des systèmes problématiques. Dans de nombreuses scènes, Pepe Le Pew s’impose à Penelope Pussycat, qui l’attire mais se trompe de moufette.

Penelope Pussycat est visiblement mal à l’aise avec la situation. Tout au long des scènes, Penelope Pussycat tente d’échapper à Pepe Le Pew, qui finalement n’abandonne jamais la poursuite. Cette scène perpétue non seulement la culture du viol, mais elle normalise l’agression sexuelle car elle ne pratique pas le consentement et en fait une blague.

Disney + supprimer les classiques racistes de la section des enfants est également une bonne décision car cela permet aux enfants d’être exposés à des sélections qui ne dégradent pas ou ne respectent pas les diverses cultures. Cela donne également aux parents la possibilité de réfléchir à deux fois avant de laisser leurs enfants regarder un film, surtout lorsque ce film contient une appropriation culturelle. Disney devrait continuer à réexaminer ses films et ne pas promouvoir de films qui présentent des représentations inexactes de diverses cultures.

En fait, aucun favori de l’enfance ne devrait être au-dessus de la responsabilité du tout.

Les médias sont en fin de compte le reflet de l’époque actuelle, et à mesure que nous progressons et tentons de progresser vers une société libérée, il est important de veiller à ce que nos médias reflètent également ces progrès.

Bien que j’applaudisse la décision de supprimer les classiques racistes de Disney de la section des enfants, je pense aussi que Disney, Warner Bros.et de nombreuses autres sociétés de divertissement peuvent faire plus pour être un allié dans ce mouvement.

Je pense que les sociétés de divertissement devraient continuer à diffuser divers films et personnages. Élever et raconter les histoires des gens du BIPOC est crucial pour que les jeunes puissent se voir représentés. Pendant de nombreuses années, les titres classiques ont toujours fait des Blancs les personnages principaux.

L’article continue ci-dessous

Maintenant, à l’ère de l’éveil racial, ils peuvent utiliser leur plate-forme pour élever des histoires noires et brunes. Ils peuvent également participer à la création de films qui offrent une éducation antiraciste. Il existe actuellement de nombreuses ressources, notamment Bébé antiraciste d’Ibram X. Kendi, qui peut servir de base à des films ciblant les jeunes.

Bien qu’il puisse être blessant de voir nos classiques de l’enfance préférés être coupés ou annulés, il est également important de se rappeler que personne n’est au-dessus de la responsabilité. Les médias sont un outil puissant et peuvent avoir un grand effet sur notre culture. Donc, si nos médias véhiculent beaucoup de symbolisme raciste ou d’autres gestes problématiques, cela finira par se perpétuer dans notre société.

Comme l’a déclaré Ibram X. Kendi, il ne suffit pas d’être «non raciste», mais il faut être activement antiraciste. C’est la seule voie à suivre.

Angelique Beluso est une éducatrice sexuelle et une écrivaine qui couvre le féminisme, la culture pop et les relations. Suivez-la @AngeliqueBeluso.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂