vendredi, juin 14, 2024
AccueilSérie TV / FilmPlus de films à regarder avec le Barrio Film Festival au Mexique

Plus de films à regarder avec le Barrio Film Festival au Mexique

cinéma mexicain

Du 21 au 28 novembre aura lieu ce festival qui vise à promouvoir et fédérer des récits cinématographiques de quartier.

Elie Leonardo Salazar

Neighbourhood Film Festival, le récit du quartier a beaucoup à raconter.  (Photo : avec l'aimable autorisation de la FECIBA)Neighbourhood Film Festival, le récit du quartier a beaucoup à raconter. (Photo : avec l’aimable autorisation de la FECIBA)Elie Leonardo Salazar

La tragédie de la ligne 12 du métro a mis Tláhuac sur la carte de millions de Mexicains. La couverture médiatique de cet événement découverte dans tout le pays cette périphérie de Mexico qui a été punie d’oubli, de mépris et de préjugés par les propres ne la percevant pas comme une zone urbanisée, pour ne pas dire embourgeoisée. Cependant, il a beaucoup à dire. Et pour cela il recourt au cinéma à travers le Festival du Film de Quartier (FECIBA).

Parmi les habitants de la mairie de Tláhuac, ainsi que d’autres communautés de quartier de la ville et de la zone métropolitaine de la vallée de Mexico, il y a des personnages dont la vie est si cinématographique qu’ils méritent d’être racontés à travers des courts et des longs métrages. Il en va de même pour les sujets qui relient métiers, lieux et événements qui demandent à être préservés avec le récit audiovisuel.

Grâce au programme catégorie compétition Somos Barrio, le festival exposera des œuvres sur le genre et la féminité, les transports et la mobilité, l’environnement, les chambas et le travail, l’identité et le territoire, les fêtes et les traditions. Pour les bénédictions à la maison, il y aura aussi un contentement avec le programme pour enfants et la collaboration du Festival du film ophtalmique pour enfants.

Mais ce n’est pas tout. Avec la catégorie Tirando Barrio, les téléspectateurs auront l’occasion de voir des films mexicains contemporains qui présentent quelque chose du quartier comme un concept universel. Par exemple, Macario, un classique de notre filmographie.

Pour se faire une idée de tout ce qu’on peut découvrir, quelques titres abordent le monde sonore, le mysticisme de Mixquic, la complexité d’être un tianguista dans une pandémie, l’effondrement progressif de la ville, l’adversité liée à l’utilisation de la ligne 12, les trois générations qui portent le nom de Vénus, parmi bien d’autres. Au total, 48 films seront proposés au public.

Le Neighbourhood Film Festival sera dans un format hybride. Pour ceux qui veulent en profiter en personne, les lieux qui l’accueillent sont : Dadá Espacio Cultural, Plaza Centenario Tlatenco, Unité de logement Ex Hacienda de Xoco, Cinémas Tláhuac, Foro Arteria, Phare Tláhuac, Underground Paradise, Bibliothèque Rosario Castellanos et Esplanade du Centre Mixquic.

Et pour qu’il n’y ait aucune excuse en cas de ne pas pouvoir accéder à certains de ces sites, les fonctions virtuelles seront sur la télévision ouverte en Canal 21, Canal 14 et Octava TV, ainsi que dans la plateforme numérique de FilminLatino. Du 21 au 28 novembre, les quartiers racontent leurs histoires. Ici toute la programmation.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur