in

Plus de 25000 signent une pétition homophobe pour supprimer le baiser gay de la publicité Creme Egg

19 février 2021, 11:22



Partager Twitter

La pétition dit que la publicité est « sexuellement explicite » et « graphique » …

Une pétition vraiment ridicule pour interdire la publicité Cadbury’s Creme Egg, qui met en vedette deux hommes qui s’embrassent, a atteint plus de 25 000 signatures.

La campagne a été lancée en janvier pour célébrer le «Golden Goobilee» de Creme Egg et mettait en vedette le couple réel Callum Sterling et Dale K Moran. Dans la publicité, Callum et Dale tournent en se tenant la main, avant qu’ils ne prennent tous les deux une bouchée de chaque extrémité d’un œuf à la crème et que le centre gluant se répande.

Alors que beaucoup ont félicité Cadbury pour son caractère inclusif, d’autres sont offensés par le fait d’avoir «l’acte sexuellement provocateur hautement chargé» à l’écran. Droit…

LIRE LA SUITE: Plus de 100000 personnes signent une pétition pour mettre fin à la tutelle de Britney Spears

Plus de 25000 signent une pétition homophobe pour supprimer le baiser gay de la publicité Creme Egg
Plus de 25 000 signent une pétition homophobe pour retirer le baiser gay de la publicité Creme Egg. Image: Cadbury via YouTube

Plus de 25 000 personnes ont demandé que l’annonce «répugnante et rebutante» soit supprimée de toutes les plateformes du site Web de campagne CitizenGO, car elle est considérée comme offensante pour les chrétiens.

La pétition se lit comme suit: « En choisissant de présenter un couple de même sexe, Cadbury espère clairement provoquer la controverse et échapper aux critiques, en affirmant que toute objection doit être enracinée dans ‘l’homophobie’, mais les membres de la communauté LGBT ont également exprimé leur aversion Cadbury’s ne devrait pas chercher à se cacher sous le couvert des droits des LGBT pour mener une campagne qui objective sexuellement les individus.

« Si le couple en question était hétérosexuel, la publicité serait probablement interdite, étant donné la nature sexuellement explicite et graphique du baiser. Les Cadbury’s sont bien conscients de la signification religieuse de Pâques. Par conséquent, ils essaient d’offenser gratuitement les membres de la communauté chrétienne lors de la fête la plus importante de son calendrier. « 

La pétition équivaut alors à exposer les enfants au « contenu sexualisé » de l’annonce est similaire au toilettage – un trope commun utilisé par les personnes homophobes. Il poursuit: « Exposer les enfants à des contenus sexualisés constitue une forme de toilettage. Il est bien connu que les enfants copient souvent ce qu’ils voient à l’écran. »

L'annonce a été accusée d'être ouvertement
L’annonce a été accusée d’être ouvertement « sexuelle ». Image: Cadbury via YouTube

Malheureusement, Dale et Callum ont prédit que l’annonce serait critiquée et ont répondu aux homophobes dans une interview avec Attitude en janvier. «Je pense que quiconque a un problème avec la ‘nature’ de notre interaction, c’est une dissimulation du fait que nous sommes un couple biracial de même sexe – c’est ce qu’ils dissimulent en disant cela,» Dale mentionné.

« Ce n’est pas cool d’être homophobe, cela ne gagne pas de soutien, et c’est une dissimulation pour un programme homophobe sous-jacent qu’ils ne savent peut-être même pas qu’ils ont. »

Il a poursuivi: « Je pense qu’il y a eu une corrélation entre le baiser et les enfants – c’est un commentaire cohérent que j’ai vu – cette idée que mettre cela devant les enfants va en quelque sorte affecter leur comportement. Notre réponse est que nous avons grandi en tant qu’hommes homosexuels dans les années 90 regardant des récits cisgenres et hétéronormatifs tout au long de notre enfance, et nous sommes toujours homosexuels. « 

Callum a ensuite ajouté: « Je pense que quiconque est gay, queer ou trans peut vous dire que ce n’est pas un choix. Les gens doivent se réveiller et se rendre compte qu’une publicité ne va pas influencer la sexualité d’un enfant, point final. »

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂