dans

Outside the Wire: Que vaut le nouveau film du top NETFLIX ?

Outside the Wire est un film d’action et de science-fiction américain réalisé par le Suédois Mikael Håfström (The Rite, 1408). Il est scénarisé par Rowan Athale (Way Down, Revolt) et Rob Yescombe. L’histoire suit un pilote de drone qui, après avoir désobéi aux ordres, rejoint un officier androïde pour localiser un appareil qui menace d’anéantir la vie sur la planète. Il met en scène Anthony Mackie (Altered Carbon, Black Mirror : Striking Vipers), Damson Idris (Farming, Black Mirror : Añicos), Emily Beecham (Little Joe, Into the Badlans), Henry Garrett, Velibor Topic, Elliot Edusah, Adam Fielding et Reda Elazouar. Le film est distribué par Netflix et est sorti sur sa plateforme le 15 janvier 2021.

Scénaristes de jeux vidéo

Outside the Wire est un produit de restauration rapide qui combine le genre action, la science-fiction et les films de guerre avec peu de succès. Quand on sait que ses deux scénaristes, Rowan Athale et Rob Yescombe, ont plus d’expérience dans l’écriture d’histoires pour les jeux vidéo que pour les films, on comprend que le film ait un aspect de jeu pour console. C’est aussi ennuyeux que si nous regardions un jeu de tir à la troisième personne, nous n’aurons jamais l’impression d’être dans l’action.

Le personnage principal est un pilote de drone qui, afin de sauver un groupe de soldats, décide d’en sacrifier deux autres, désobéissant aux ordres de ses supérieurs. C’est un soldat qui n’a jamais combattu sur le terrain et qui a toujours regardé la guerre depuis un écran d’ordinateur, comme un joueur de jeu vidéo. Après cette mission, il est envoyé sous le commandement d’un officier androïde (comme vous l’avez lu) pour localiser un appareil dangereux avec lequel l’ennemi pourrait détruire la planète. Quitter les commandes du drone et descendre au sol vous permettra de voir de première main la signification des dommages collatéraux dans un combat mené depuis le haut. A priori, ce pourrait être un sujet intéressant à explorer.

A lire :  Blood of Zeus (Le Sang de Zeus) NETFLIX : Avis & critique on regarde ou on zappe ?

La Première Bande Annonce De Outside The Wire Montre Un Autre

Le capitaine de l’androïde

Mais Outside the Wire ne trouve pas le moyen de développer un discours anti-guerre adéquat. Elle n’approfondit pas non plus suffisamment le questionnement moral du protagoniste. Toutes les possibilités sont diluées par la nature médiocre et peu plausible de l’intrigue. Le petit charisme de l’acteur Damson Idris n’aide pas beaucoup non plus à entrer dans la psyché du soldat. Sa relation avec le capitaine androïde, joué par Anthony Mackie, nous fait entrer dans le style policier d’un film d’amis des années 80, mais se déroule en pleine guerre. L’expérience semble amusante, mais le résultat ne l’est pas autant. Au milieu du bruit constant des balles et des explosions, il y a peu de place pour écouter autre chose. Tout ce qui se passe est mal expliqué. Ce n’est pas compris, et nous nous en fichons.

Enfin, nous trouvons que la partie science-fiction est un peu écornée, il y a une raison pour laquelle nous sommes en 2036. Dans ce futur dystopique et catastrophique, nous trouvons des robots qui se battent aux côtés de soldats humains, même s’ils n’ont pas toujours le bon comportement au combat. Le capitaine androïde va pousser le soldat à bout lors de son premier jour au sol, lui montrant le vrai visage de la guerre. Des tournures de scénario inattendues (plutôt absurdes) servent à nous parler des dangers de la robotique appliquée à la guerre et à d’autres questions morales telles que le sacrifice de vies humaines innocentes pour le plus grand bien de sauver des milliers d’autres personnes. Tout est présenté de manière brute et forcée, sans impliquer le spectateur dans aucune de ses réflexions.

A lire :  Disney révèle les séries et les films qui arriveront sur la plateforme Star Plus

Un descubierto (Hors du fil) a une production assez décente qui tire le meilleur parti de ses effets visuels. Il y a des scènes d’action et des tournages tournés avec verve, mais comme on se soucie si peu des personnages, on ne se soucie de rien. Le film ne montrera qu’un bon moment aux amateurs de films d’action peu exigeants, le reste risquant d’être laissé à l’abandon devant la télévision.

  • The Wisher [DVD]
    Un nouveau film d'horreur, "The Wisher", fait sensation sur les écrans américains. Un film beaucoup plus efficace, plus dérangeant que les autres. A tel point que ses spectateurs en perdent la raison. Fan de fantastique et de terreur, Mary se précipite à The Wisher. Après quelques minutes de projection, elle