dans

OneWeb lance avec succès 36 satellites depuis le cosmodrome russe

OneWeb a lancé 36 satellites aujourd’hui, 1er juillet, à 18h18 IST. Baptisé Vol ST33, le lancement a eu lieu depuis le complexe de lancement Soyouz à Vostotchny Cosmodrome, un port spatial russe. Arianespace opérera ce lancement pour le compte de OneWeb, et ce sera son cinquième lancement en 2021. La durée de la mission (du décollage à la séparation des satellites) sera d’environ trois heures et 51 minutes.

Le huitième lancement de OneWeb porte les mots « Hello North Pole » sur la fusée russe Soyouz.  Crédit image : OneWeb

Le huitième lancement de OneWeb porte les mots « Hello North Pole ! » marqué sur la fusée russe Soyouz. Crédit image : OneWeb

L’entreprise atteindra son ‘Cinq à 50‘ objectif, fournir des services de connectivité à des endroits situés à environ 50 degrés de latitude nord jusqu’au pôle Nord d’ici la fin de l’année. Cela comprend l’Alaska, le Canada, le Groenland, l’Europe du Nord, la Finlande, le Royaume-Uni, l’Islande et les mers arctiques. Ce sera son huitième lancement et il disposera d’une flotte totale de 254 satellites en orbite terrestre basse (LEO). Après séparation de la fusée, les satellites se placeront sur leur orbite opérationnelle.

Également connu sous le nom de 50e parallèle nord, il s’agit d’un cercle de latitude situé à 50 degrés au nord du plan équatorial de la Terre. Il traverse les continents européen et asiatique, ainsi que l’océan Pacifique, l’Amérique du Nord et l’océan Atlantique.

Alors que OneWeb se prépare à une exploitation commerciale complète dans ces régions au cours des six prochains mois, les essais de service commenceront cet été dans plusieurs endroits critiques, notamment en Alaska et au Canada. « Bonjour le pôle Nord ! » est marqué sur la fusée pour montrer les progrès réalisés par OneWeb pour sécuriser sa couverture de l’Arctique.

Selon un communiqué de presse, les six premiers satellites OneWeb ont été mis en orbite avec succès par Arianespace sur le vol Soyouz VS21 depuis la Guyane française le 27 février 2019.

Près d’un an plus tard, le 7 février 2020, 34 satellites ont été lancés depuis le cosmodrome de Baïkonour, en Russie. Le 21 mars 2020, 34 satellites supplémentaires ont été mis en orbite, suivis de 36 satellites le 18 décembre.

36 autres satellites ont été lancés le 25 mars 2021 et le 26 avril, le vol ST31 a mis 36 satellites en orbite. le lancement le plus récent a eu lieu le 29 mai 2021, lorsque le vol ST32 a mis en orbite avec succès 36 satellites.

Image représentative du satellite OneWeb.  crédit image : OneWeb

Image représentative du satellite OneWeb. crédit image : OneWeb

La mission de OneWeb, selon son site Web, est de créer une infrastructure de communication mondiale avec une constellation de satellites en LEO. Il servira divers clients des secteurs de l’aviation, de la marine et des entreprises ainsi que des gouvernements qui bénéficieront de sa connectivité à haut débit et à faible latence. La mission de OneWeb est de fournir une connectivité aux zones les plus difficiles d’accès où la fibre ne peut pas atteindre, et de combler la fracture numérique.

Hier, OneWeb annoncé elle a reçu 500 millions de dollars supplémentaires (plus de 3 700 crores de roupies) en investissement de Bharti Global, qui devient le plus grand actionnaire de la société. La société de communications par satellite a été sauvée l’année dernière par le milliardaire Sunil Mittal Bharti Group et le gouvernement britannique.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂