in

Officiel. Porsche revient aux 24 Heures du Mans en 2023

Après Audi et Peugeot, Porsche s’apprête également à revenir sur les tests d’endurance, le comité exécutif de Porsche AG donnant le «feu vert» pour le développement d’un prototype pour concourir dans la catégorie LMDh.

Avec une arrivée prévue pour 2023, ce prototype devrait, selon Porsche, permettre à l’équipe de disputer des victoires non seulement en Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​(WEC) mais dans la catégorie équivalente aux USA, le Championnat nord-américain IMSA WeatherTech SportsCar.

A ce propos, la marque de Stuttgart rappelle que c’est la première fois en plus de 20 ans que la réglementation permet de se battre pour des victoires générales dans des épreuves d’endurance disputées dans le monde entier avec la même voiture.

La réglementation

Alors que Peugeot et Toyota se préparent à courir dans la catégorie «Le Mans Hypercar», Porsche revient au Mans en catégorie LMDh. Fait intéressant, les deux sont décrits comme la première catégorie de tests d’endurance à partir de 2021, ne variant que les règles respectées dans chacun d’eux.

Alors que dans la catégorie «Le Mans Hypercar», les modèles doivent être basés sur des voitures de série, en LMDh, vous pouvez utiliser un châssis amélioré de la catégorie LMP2 actuelle équipé d’une spécification normalisée pour le système hybride.

Porsche LMDh

Pour le moment, il existe déjà quatre fabricants de châssis agréés – Oreca, Ligier, Dallara et Multimatic – on ne sait pas encore quelle entreprise Porsche se joindra à ce retour.

Ce qui est certain, c’est que le prototype avec lequel Porsche cherchera la 20e victoire aux 24 Heures du Mans à partir de 2023, aura une puissance maximale combinée de 680 ch et pèsera environ 1000 kg.

A cela s’ajoute un système hybride de 50 ch de Williams Advanced Engineering, l’électronique de Bosch et une boîte de vitesses de Xtrac comme dicté par la réglementation de la catégorie LMDh.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • 24 Heures du Mans - 1958-1960: La fin du règne britannique
  • 24 Heures du Mans - 1999 : Le choc des titans
  • Les 24h du Mans: Les années légendaires (années 50-80)