vendredi, juillet 12, 2024
AccueilAutomobileNos voitures en voie de devenir obèse avec 400 kilos en plus...

Nos voitures en voie de devenir obèse avec 400 kilos en plus en l’espace de 7 ans à cause de cette tendance en Occident

Poids en hausse : nos voitures prennent-elles trop de poids ?

La récente étude d’Autocar révèle une tendance surprenante : en seulement sept ans, de 2016 à 2023, le poids moyen des voitures neuves a grimpé de manière significative, atteignant presque 400 kg de plus. Cette métamorphose des spécifications de nos véhicules n’est pas anodine et soulève de nombreuses questions quant à l’évolution de l’industrie automobile. Voici une exploration en profondeur de ce phénomène.

Lire aussi :

L’essor des SUV : une popularité pesante

Le paysage automobile a vu la domination croissante des SUV et crossovers, connus pour leur robustesse et leur confort accru. Leur montée en puissance sur le marché est l’une des principales raisons de l’augmentation générale du poids des véhicules. En 2016, le poids moyen d’un SUV testé par Autocar était déjà supérieur à celui des berlines, et cette différence n’a fait que s’accentuer avec le temps.

Les voitures autonomes surpassent les conducteurs humains… sauf dans ces 2 cas

Comparaison et statistiques

Pour mettre en perspective, en 2016, les SUV pesaient en moyenne 1 722 kg. En 2023, cette moyenne a explosé, atteignant 1 985 kg pour les modèles similaires. Cela représente une hausse de plus de 260 kg, illustrant l’impact notable de cette catégorie de véhicules sur le poids global du parc automobile.

Évolution technologique : l’impact de l’électrification

L’électrification des véhicules, visant à réduire les émissions de CO2 et à promouvoir les énergies renouvelables, contribue également à cette prise de poids. Les voitures électriques, équipées de batteries lourdes nécessaires à leur autonomie, pèsent nettement plus que leurs homologues à combustion. En 2023, le poids moyen d’un véhicule électrique ou hybride était d’environ 1 991 kg, contre 1 897 kg pour les modèles traditionnels.

Conséquences sur la conception

Cette transition vers l’électrification force les constructeurs à repenser la conception des véhicules pour intégrer efficacement les nouvelles technologies tout en gérant l’augmentation de poids. Cette adaptation n’est pas sans conséquence sur la performance, la consommation énergétique et même la sécurité des véhicules.

Le phénomène des nouveaux poids lourds

Malgré l’augmentation générale du poids, certains constructeurs travaillent à contre-courant en développant des modèles plus légers, notamment dans le segment des citadines électriques comme la nouvelle Citroën e-C3 qui affiche 1 416 kg. Ces efforts démontrent une prise de conscience et une adaptation aux nouvelles réalités du marché.

Statistiques et tendances : une vue d’ensemble

Pour mieux comprendre l’évolution du poids des véhicules, des tableaux détaillés présentant le poids par type de motorisation et par catégorie de véhicules sont essentiels. Ils permettent de visualiser clairement la progression sur les dernières années et d’identifier les facteurs clés de cette transformation.

Répercussions et perspectives d’avenir

L’alourdissement des voitures pose des défis significatifs en termes d’efficacité énergétique et d’impact environnemental. Il est crucial pour l’industrie automobile de continuer à innover pour optimiser le poids des véhicules tout en intégrant les technologies avancées nécessaires à la réduction des émissions.

Scandale chez Ferrari ! Quel est ce service que la marque à l’étalon veut faire payer 7 000€ à ses clients ?

Cet article explore l’augmentation substantielle du poids des voitures neuves sur une période de sept ans, attribuable en grande partie à la montée en popularité des SUV et à la transition vers l’électrification. Cette évolution soulève des questions importantes sur la durabilité et l’efficacité de nos choix automobiles dans un contexte de changements technologiques et environnementaux.

Source : Caradisiac

Top Infos

Coups de cœur