in

Noche de Fuego, le film mexicain acclamé à Cannes, sort en salles

De la voix d’amis, de collègues ou de la famille, on a entendu au moins une fois qu’entre femmes il est impossible de s’entendre, qu’il est plus possible d’engendrer une amitié avec un homme qu’avec une autre femme. Mais ce n’est pas vrai, du moins pas dans Nuit de feu, Le nouveau film de Tatiana Huezo, qui est une adaptation de Prières pour les volés, roman de Jennifer Clément.



Situé dans un panorama rural et violent du Mexique, La fiction de Tatiana Huezo (qui ressemble et se base sur l’une des nombreuses réalités qui existent dans notre pays) nous présente une ville où ses habitants se consacrent à la plantation de coquelicots. Ils le font entre la peur de deux présences : l’armée et un cartel de trafic de drogue.

Sa plus grande peur est le cartel, principalement pour les femmes, qui sont victimes de violences qui menacent leur intégrité et leur dignité de toutes les manières. Se sentant propriétaires de filles et d’adolescentes, les membres du groupe criminel les revendiquent les armes à la main car ils les considèrent comme étant sans la volonté dont ils peuvent s’approprier juste pour le plaisir.

Face à cette situation, les filles doivent se cacher sous terre lorsque les membres du cartel semblent les réclamer. Ils fuient en se cachant. La brutalité de les faire se sentir indignes de l’air qu’elles respirent oblige le spectateur à exiger d’urgence des encouragements pour ces femmes.

Cet encouragement vient d’Ana et de sa mère, ainsi que d’Ana et de ses amis. Nuit de feu Il nous initie à la construction de liens féminins qui impliquent amitié, complicité, solidarité et protection pour résister. Prendre soin les uns des autres construit également une force incorruptible quoi qu’il arrive.

Cette lecture de l’union et exercice de la résistance collective, de force dans des circonstances de survie, laisse au spectateur la leçon de l’importance de générer des ponts pour soutenir la réalité et, si possible, en sortir.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂