dans

Mini Review: The Colonists (PS4) – Un Sim de construction de civilisation sympa et froid

The Colonists est un petit constructeur de monde addictif mettant en vedette de jolis robots. Et bien qu’il ne fasse pas grand-chose pour se distinguer de ses pairs stratégiques, c’est un jeu relativement accessible, complet avec des didacticiels étape par étape et une structure de jeu facile à comprendre. Dans un genre où la complexité peut être un obstacle sérieux, The Colonists trouve des moyens agréables de vous faciliter l’expérience, et c’est mieux pour cela.

Mais cela ne veut pas dire que les colons manquent totalement de profondeur. Plus votre civilisation robotique s’épanouit, plus il y a à gérer. Au début, les choses sont simples. Vous construisez des huttes en bois, des puits d’eau de base et de petites fermes. Ces ressources sont converties en énergie de batterie pour vos serviteurs mécaniques, et naturellement, une population croissante demande de plus en plus de nourriture. Vous vous retrouverez bientôt en expansion, en explorant de nouveaux territoires et en récoltant les nombreuses ressources de la terre pour que le cycle puisse continuer.

Viennent ensuite la recherche et l’avancement de la science. Vos cabanes en bois sont remplacées par des matériaux plus solides, les chemins de terre deviennent des routes très fréquentées et vous apprenez à extraire les métaux rares de la terre. Petit à petit, vos robots tentent d’imiter l’humanité, et tout cela est très charmant. Pour la plupart, les colons dégagent une atmosphère agréable et détendue qui facilite la prise en main et le jeu, même si ce n’est que pour une session rapide de dix minutes. Et comme tout bon constructeur de monde, il est très satisfaisant de simplement s’asseoir et de regarder les choses fonctionner.

La créativité est peut-être un peu un problème, cependant. Comme évoqué, The Colonists est assez simple et le chemin de la progression ne permet pas beaucoup de déviation ou de personnalisation. Il n’y a aucun choix difficile à faire, aucune mise à niveau de branchement à choisir; vous améliorez et développez simplement ce que vous avez déjà, en répétant le processus jusqu’à ce que toute la carte soit remplie de bots animés.

Mais au moins en termes de contenu, The Colonists a beaucoup à faire. Il y a une campagne composée de 14 missions – vous chargeant essentiellement de coloniser différents endroits. Pendant ce temps, le mode bac à sable vous permet de choisir une carte, d’ajuster divers paramètres de jeu et de jouer comme vous le souhaitez. Nous avons particulièrement apprécié de déconner dans ce dernier une fois que la campagne nous a montré les ficelles du métier, et de prendre les choses à notre rythme.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂