mignardise morsure

A la découverte d’une nouvelle mignardise : les morsures

Temps de lecture : 2 mn Plutôt que de croquer la pomme, croquez votre partenaire de jeux. Évidemment nous ne pouvons que vous recommander une grande et longue phase d’apprentissage…

mignardise morsure

C’est dans la catégorie souvent délaissée des mignardises que l’on trouve matière à découvrir de nouveaux jeux. Ainsi des morsures.

Que nous apprend le Kamasoutra

Dans le Kamasoutra, il est précisé que l’on peut mordre toutes les parties du corps que l’on baise, excepté la lèvre inférieure, l’intérieur de la bouche et les yeux.

On distingue plusieurs sortes de morsures :

La morsure gonflée : la peau a été saisie et tirée comme avec une tenaille;

Le point : une très petite portion de peau a été saisie par deux dents seulement;

Corail et joyau : la peau est pressée à la fois par les dents (les bijoux) et les lèvres (le corail);

La ligne de joyaux : la morsure est faite avec toutes les dents;

Le nuage brisé : ligne brisée formée de points sortant et rentrant par rapport à un arc de courbe, à cause de l’intervalle entre les dents;

La morsure du verrat : sur les seins et les épaules, deux lignes de dents marquées les unes au-dessus des autres, avec un intervalle rouge.
 

Les trois premières morsures se font sur la lèvre inférieure; la ligne de points et celle des joyaux, sur la gorge, la fossette du cou et aux aines. La ligne de points, seule, s’imprime sur le front et les cuisses.
La morsure gonflée et celle dite corail et joyau, se font toujours sur la joue gauche car elles sont considérées comme les ornements.

Qu’en pense Ovide ?

Pour Ovide (l’Art de la Séduction / l’Art de la Séparation), les morsures sont la preuve de la passion amoureuse, ce dont il se plaint auprès d’une de ses maîtresses :

 » Ne rougis point de te dépouiller de la tunique légère qui voile tes charmes et de soutenir sur ta cuisse celle de ton amant; là, qu’il glisse entre tes lèvres de rose, sa langue jusqu’au fond de ta bouche, et que l’amour varie en mille manières les jeux de Vénus.
Là, n’épargne ni les douces paroles, ni les caresses provocantes, et fais trembler ta couche par des mouvements lascifs.
Mais fais au moins que je l’ignore; que je ne voie pas tes cheveux en désordre et la trace d’une dent marquée sur ton cou. »

0