dans

Mercure rencontre Jupiter (Saturne et la lune aussi!) Dans le ciel du matin cette semaine

Voir Mercure avec Jupiter et Saturne ce samedi (6 mars) dans le ciel du petit matin. (Crédit d’image: application SkySafari)

Si vous avez un certain âge, vous vous souvenez peut-être d’une bande dessinée intitulée «Mutt and Jeff». Mutt était un gars de grande taille alors qu’en revanche, Jeff était assez petit. Depuis leur création en 1907, toute paire d’individus de différentes tailles est devenue connue sous le nom de « Mutt and Jeff ».

Vous pourriez alors dire que dans notre ciel du matin cette semaine, nous allons avoir une version céleste de «Mutt et Jeff». Si vous regardez bas dans le ciel est-sud-est vers 5 h 45, heure locale, vous les verrez: la plus grande planète de notre système solaire passant exceptionnellement près de la plus petite planète du système solaire.

Dans ce cas particulier, notre version planétaire de « Mutt » est Jupiter, la cinquième planète hors du soleil et la plus grande des huit qui composent notre système solaire. C’est une géante gazeuse qui mesure 142 984 kilomètres de diamètre et a une masse un millième de celle du soleil. Pourtant, Jupiter est 2,5 fois plus massive que les sept autres planètes réunies.

Quant à notre version de planète pour « Jeff », nous avons Mercure, non seulement la plus petite, mais la planète la plus proche du soleil. Comparé à Jupiter, Mercure est un petit rien. Un monde minuscule et rocheux, de 4 880 km de diamètre, il fait moins de 30% de la taille de Jupiter.

En rapport: Meilleurs événements du ciel nocturne de mars 2021 (cartes d’observation des étoiles)

Acquérir des appellations

Dans la mythologie, Jupiter était le roi des dieux. Pourtant, lorsque les anciens ont attribué des noms aux planètes dans le ciel nocturne, comment auraient-ils pu savoir que Jupiter était en effet la plus grande des planètes? De plus, Jupiter n’était pas le plus brillant – cet honneur appartenait à Vénus.

Mais Vénus n’était visible que quelques heures avant le lever du soleil ou après le coucher du soleil, tout au plus, et n’est jamais apparue à plus de la moitié du ciel. Et le plus souvent, Vénus serait hors de vue au milieu de la nuit. En revanche, Jupiter pourrait apparaître dans le ciel à n’importe quelle heure de la nuit et parfois sembler monter beaucoup plus haut dans le ciel que Vénus. Sauf dans des circonstances inhabituelles lorsque Mars est venu très près de la Terre (comme ce fut le cas l’automne dernier), il n’y a pas d’autre planète que Vénus qui peut éclipser Jupiter. En tant que tel, le surnom de Jupiter a été attribué à l’objet que les anciens astronomes croyaient être le roi des planètes.

Il est facile de voir comment la planète Mercure a acquis son nom. Dans la mythologie, Mercure était le messager aux pieds flottants des dieux. Et dans le ciel, la planète Mercure était de loin la plus rapide de toutes les planètes. Étant si proche du soleil, Mercure semblerait se précipiter d’un côté à l’autre du soleil.

Et samedi (6 mars), Mercure atteindra son plus grand allongement – sa plus grande distance angulaire – à l’ouest du soleil dans notre ciel. Il est, en fait, à peu près aussi loin du soleil que possible, à 27 degrés. (Pour référence, votre poing fermé, tenu à bout de bras, mesure environ 10 degrés de large.) Mais bien que cela puisse sembler une opportunité favorable pour avoir un aperçu de la planète soi-disant « insaisissable », si vous vivez au nord de l’équateur, c’est en fait n’est pas.

Bas dans un ciel lumineux

Le problème est qu’à cette période particulière de l’année, l’écliptique – une ligne imaginaire dans le ciel qui indique la trajectoire générale du soleil, de la lune et des planètes – se trouve assez bas dans le ciel oriental au lever du soleil pour ceux de l’hémisphère nord. Ainsi, même si Mercure est assez éloigné du soleil, son emplacement par rapport à l’horizon le maintient plutôt bas dans le ciel et plutôt profond dans le crépuscule de l’aube.

Pendant ce temps, Jupiter, qui était en conjonction avec le soleil le 28 janvier, s’est lentement échappée de l’éclat brillant du soleil et chaque matin qui passe, il est progressivement revenu à la vue dans le ciel crépusculaire du matin.

Et le vendredi matin (5 mars), Jupiter et Mercure – le grand et le petit – ou les « Mutt et Jeff » du système solaire si vous voulez – sont passés exceptionnellement près l’un de l’autre.

A quelle distance?

Cette carte du ciel montre Mercure et Jupiter le vendredi 5 mars. (Crédit d’image: Nuit étoilée)

Lorsque Jupiter et Mercure étaient au plus près vendredi (5 mars) à environ 1 h HNE (7 h 00 GMT), ils n’étaient séparés que de 19,4 minutes d’arc, soit 0,32 degrés, selon le site d’observation du ciel In-The-Sky.org. Pour les observateurs du ciel aux États-Unis, les planètes n’étaient pas visibles à ce moment-là; à New York, par exemple, Mercure et Jupiter ont augmenté respectivement à 5 h 19 et 5 h 20, heure locale. Considérant que la largeur moyenne de la lune mesure 30 minutes d’arc ou, un demi-degré, signifie que vendredi matin, Jupiter et Mercure étaient plus proches que la largeur apparente de la lune.

De telles approches proches entre ces deux planètes ne se produisent pas très souvent. Au cours des 50 dernières années, il n’y a eu que six cas de ce type, le dernier en 2006 et le suivant pas avant juin 2024.

Lorsque les planètes se relèveront ce samedi (6 mars), elles seront distantes d’un peu plus d’un degré. Alors que Mercure s’est levé juste avant Jupiter ces derniers jours, Jupiter prendra la tête samedi, montant à New York à 5h17 heure locale, deux minutes avant Mercure. Le soleil se lèvera environ une heure plus tard, à 06h22, heure locale de New York.

Quand et où chercher

Le samedi 6 mars, Mercure atteindra son angle le plus large de 27 degrés à l’ouest du soleil et sa visibilité maximale pour l’apparition matinale actuelle. Recherchez la planète en mouvement rapide qui brille très bas dans le ciel est-sud-est, près de Jupiter plus brillant, entre environ 5 h 45 et 6 heures du matin dans votre fuseau horaire local. Dans un télescope (encart), Mercure présentera une phase gibbeuse croissante éclairée à 57%. La position de Mercure sous l’écliptique matinale à faible pendage (ligne verte) en fera une mauvaise apparition pour les observateurs de la latitude médio-nordique, mais le meilleur résultat de 2021 pour ceux situés près de l’équateur et plus au sud. (Crédit d’image: Nuit étoilée)

Pour voir ce « duo dynamique » samedi (6 mars), nous vous recommandons de trouver un horizon « plat »; un endroit où il n’y a pas d’obstacles de grande taille, tels que des arbres ou des bâtiments, dans la direction est-sud-est. À 5 h 45, les deux planètes ne seront qu’à environ 5 degrés au-dessus de l’horizon (les deux planètes ne seront donc qu’à « un demi-poing » au-dessus de l’horizon.)

Jupiter, à la magnitude -2, sera le plus brillant des deux, surpassant Mercure de magnitude zéro de plus de six fois. (La magnitude est une mesure de la luminosité utilisée par les astronomes, avec des nombres négatifs indiquant des objets plus brillants.) Mercure apparaîtra en bas à gauche de Jupiter. Vos chances d’en avoir une vue seront améliorées si vous utilisez des jumelles et scannez le ciel bas à l’est-sud-est. N’oubliez pas que le ciel crépusculaire sera assez brillant, car le soleil ne se lèvera qu’une heure plus tard.

Des publications d’observation du ciel ont rapporté que Mercure et Jupiter apparaîtront comme s’ils avaient fusionné en une seule étoile, mais ce n’est pas vrai. Vous devriez facilement pouvoir séparer les deux planètes, à la fois avec vos yeux et encore plus avec des jumelles.

Chambre pour deux de plus

Saturne et la lune rejoignent la scène mercredi matin. (Crédit d’image: application SkySafari)

Après ce week-end, Mercure s’éloignera rapidement de Jupiter vers l’est, mais il reste encore un événement à surveiller et qui se produira cinq jours plus tard, le matin du mercredi 10 mars. Ce jour-là, à nouveau vers 5 heures: 45 heures du matin, bas dans l’est-sud-est, cherchez Mercure le plus proche de l’horizon, Jupiter bien en haut à droite et à environ 10 degrés (« un poing ») en haut à droite de Jupiter sera une troisième planète: Saturne.

Bien sûr, Jupiter et Saturne ont reçu beaucoup d’attention juste avant Noël lorsqu’ils se sont engagés dans une rencontre spectaculaire de leur cru, appelée la «grande conjonction».

Et en plus des trois planètes, nous pouvons ajouter un quatrième intrus céleste: un joli croissant de lune fin et fin qui pendra à environ cinq degrés en bas à droite de Jupiter. Le ruban de lune ne sera éclairé qu’à 9% et à un peu plus de deux jours de sa nouvelle phase. Encore une fois, les jumelles seront utiles pour capturer une vue de cette « réunion céleste au sommet ».

N’oubliez pas que ce que vous verrez dans le ciel est une question de perspective. La lune sera à environ 385 600 km. Mais Mercure est actuellement à environ 89 millions de miles (140 millions de km) de la Terre, Jupiter à 551 millions de miles (887 millions de km) et Saturne est à près d’un milliard de miles (1,6 milliard de km) de nous, selon le site d’observation du ciel TheSkyLive. com.

Mais ce matin, vous pourrez voir les quatre en un seul coup d’œil. Bonne chance et ciel dégagé!

Joe Rao est instructeur et conférencier invité au Hayden Planetarium de New York. Il écrit sur l’astronomie pour le magazine d’histoire naturelle, l’Almanach des fermiers et d’autres publications. Suivez-nous sur Twitter @Spacedotcom et sur Facebook.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • CYRILLUS Chemise unie Regular Fit homme en tissu fil à fil bleu ciel taille: 43
    43 - https://www.cyrillus.fr/chemise-unie-regular-fit-homme-en-tissu-fil-a-fil-bleu-ciel.htm?ProductId=051001018&FiltreCouleur=6389&FiltreTaille=38 - Chemise unie, confectionnée dans un superbe tissu fil à fil. Coupe droite convenant à toutes les morphologies. Petit col, base légèrement arrondie. Une chemise cool chic aussi à l'aise en semaine avec une veste que le week end avec un jean. Détails 2 poches poitrine à rabat boutonné. Découpe épaules.
  • CYRILLUS Chemise unie Regular Fit homme en tissu fil à fil bleu ciel taille: 38
    38 - https://www.cyrillus.fr/chemise-unie-regular-fit-homme-en-tissu-fil-a-fil-bleu-ciel.htm?ProductId=051001018&FiltreCouleur=6389&FiltreTaille=38 - Chemise unie, confectionnée dans un superbe tissu fil à fil. Coupe droite convenant à toutes les morphologies. Petit col, base légèrement arrondie. Une chemise cool chic aussi à l'aise en semaine avec une veste que le week end avec un jean. Détails 2 poches poitrine à rabat boutonné. Découpe épaules.
  • CYRILLUS Chemise unie Regular Fit homme en tissu fil à fil bleu ciel taille: 39
    39 - https://www.cyrillus.fr/chemise-unie-regular-fit-homme-en-tissu-fil-a-fil-bleu-ciel.htm?ProductId=051001018&FiltreCouleur=6389&FiltreTaille=38 - Chemise unie, confectionnée dans un superbe tissu fil à fil. Coupe droite convenant à toutes les morphologies. Petit col, base légèrement arrondie. Une chemise cool chic aussi à l'aise en semaine avec une veste que le week end avec un jean. Détails 2 poches poitrine à rabat boutonné. Découpe épaules.