dans

L’UE insiste sur le fait qu’elle ne réexaminera les relations avec la Turquie qu’en décembre après les attaques d’Erdogan contre Macron

L'ue Insiste Sur Le Fait Qu'elle Ne Réexaminera Les Relations

BRUXELLES, 26 oct. () –

L’Union européenne a souligné ce lundi que l’avenir des relations avec la Turquie ne sera réexaminé qu’en décembre, comme convenu par les chefs de gouvernement et d’État, au milieu des attaques du président turc, Recep Tayyip Erdogan, contre le président français, Emmanuel Macron.

Le porte-parole du Haut Représentant pour la politique étrangère, Josep Borrell, s’est engagé à rappeler ce qui avait été convenu lors du sommet de début octobre, au cours duquel les dirigeants se sont engagés à aborder la crise avec la Turquie en décembre lorsque l’évolution de la situation sera examinée. en Méditerranée, où les différends maritimes de la Turquie avec la Grèce et Chypre se poursuivent.

Cependant, la colère s’est aggravée ce week-end après qu’Erdogan ait interrogé samedi la « santé mentale » du président français Emmanuel Macron pour ses déclarations après l’attaque islamiste contre un professeur français. Cela pourrait stimuler la réaction de la France au sein de l’UE.

« Les dirigeants ont dit ce que nous attendons de la Turquie. Nous avons un calendrier avec une date butoir qui est le sommet de décembre et là, ils décideront des actions que l’UE entreprendra », a expliqué le porte-parole lors d’une conférence de presse.

Dans le même temps, il a défendu que les messages émis par Borrell et le président du Conseil de l’UE, Charles Michel, vont dans cette direction après avoir tous deux rendu Erdogan laid avec ses paroles et rappelé que la Turquie pourrait être « plus isolée » si elle persiste dans ce sens. comportement. « Il est clair que nous attendons un changement d’attitude, de déclarations et d’actions de la part de la Turquie », a déclaré le porte-parole.

A lire :  La France dépasse à nouveau les 13000 cas quotidiens de coronavirus et impose des restrictions à Paris et dans d'autres villes

«D’ici à décembre, il y aura de nombreux contacts et consultations entre les Vingt-sept pour voir si nous allons continuer à attendre ou à prendre une décision plus tôt», a-t-il indiqué, sans exclure qu’il y aura une réunion extraordinaire du Conseil des affaires étrangères, qui réunit les ministres européens du branche, s’il y a le sentiment majoritaire des Vingt-sept de convoquer un forum pour répondre à l’agressivité manifestée par Erdogan.

DÉTÉRIORATION DES RELATIONS

La relation entre l’UE et la Turquie se détériore à pas de géant malgré le fait que la diplomatie de l’UE maintient son intention de promouvoir un programme positif avec Ankara et défend la priorité d’un dialogue constructif sur les sanctions.

Il y a quelques semaines, il y avait un certain optimisme après qu’Ankara et Athènes ont accepté d’ouvrir des négociations pour résoudre leurs différends en Méditerranée dans le cadre de la médiation allemande et se sont mis d’accord sur un mécanisme technico-militaire à l’OTAN pour réduire les tensions en Méditerranée.

Cependant, ce climat s’évapore avec les affrontements continus de la Turquie avec l’UE dans diverses crises ouvertes dans la région. En quelques semaines, Erdogan a renvoyé dans les eaux contestées le navire d’exploration gazière «Oruc Reis», relançant le conflit avec la Grèce; a soutenu la réouverture de Varosha, une zone fermée dans le nord de Chypre; et a soutenu l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabakh.

Tous ces mouvements mettent en péril la stratégie communautaire de dialogue constructif, menée par l’Allemagne et que Borrell soutient. La confrontation directe avec Macron représente un obstacle de plus dans cette direction. Dans ce contexte, Borrell a censuré les mots, insistant sur le fait qu’ils sont «inacceptables». « Je demande à la Turquie d’arrêter cette dangereuse spirale de confrontation », a insisté le Haut Représentant sur son compte Twitter.

A lire :  La deuxième vague déclenche des cas de Covid en Europe

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Première Image De Thor: Love And Thunder Script Meeting Partagée

Première image de Thor: Love and Thunder Script Meeting partagée par Chris Hemsworth

Selena Gomez Admet Qu'elle N'a Pas Voté Avant Les élections

Selena Gomez admet qu’elle n’a pas voté avant les élections de 2020