dans

Louis Vuitton retire une écharpe de style keffieh de la boutique en ligne à la suite d’un contrecoup

Louis Vuitton a retiré une volée de 705 € de ses étagères virtuelles après que la marque de luxe a été accusée de s’approprier culturellement un vêtement populaire dans la culture palestinienne.

Le « Louis Vuitton Monogram Keffieh Stole » a inexplicablement disparu du site Web de la célèbre maison de couture française cette semaine, à la suite d’un contrecoup contre le vêtement avec une frange et un design distinctifs de type keffieh.

Louis Vuitton avait décrit « The Monogram Keffieh Stole » comme étant « inspiré du classique Keffieh et enrichi des signatures de la Maison ». Une « technique de tissage jacquard est utilisée pour créer les motifs Monogram complexes sur sa base de coton, de laine et de soie mélangés », a déclaré la société.

Le vêtement est populaire dans le monde arabe et, dans certains cercles, considéré comme un symbole du nationalisme palestinien.

Diet Prada, un blog de surveillance qui se décrit comme « perturbant l’industrie de la mode », a contesté le vol mercredi. Dans la foulée des combats meurtriers entre Israéliens et Palestiniens qui ont fait des centaines de morts et des parties de la bande de Gaza appauvrie réduites en ruines, Diet Prada a remis en question le calendrier de commercialisation du produit.

Le blog a observé : « Donc, la position de LVMH sur la politique est ‘neutre’, mais ils fabriquent toujours un keffieh arborant un logo à 705 €, qui est une coiffe arabe traditionnelle qui est devenue un symbole du nationalisme palestinien. Hmmmm… »

« Le timing est horrible, des familles ont été anéanties, des centaines de personnes tuées, des milliers blessées dans des violences brutales contre une population captive à Gaza », a déclaré à NBC Nihad Awad, directeur exécutif du Council on American-Islamic Relations (CAIR). Nouvelles vendredi. « Le keffieh est très proche et cher à nos cœurs en tant que Palestiniens et le voir s’approprier est très offensant, surtout pendant cette période, dans le but de gagner de l’argent. »

Les représentants de Louis Vuitton n’ont pas répondu à plusieurs messages laissés jeudi soir et vendredi matin pour demander la réponse de l’entreprise.

Ce n’est pas la première fois que le vêtement fait sourciller.

Une capture d’écran du spot réalisée par Dunkin’ Donuts.Dunkin’

En 2008, Dunkin’ a lancé une campagne publicitaire dans laquelle la présentatrice de l’époque, Rachael Ray, portait un foulard noir et blanc à franges. L’utilisation du foulard a provoqué la colère de certains militants conservateurs.

Cet article a été initialement publié sur NBCNews.com.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂