dans

L’ordre de Biden de mettre fin aux prisons privées n’est pas aussi bénéfique pour les communautés du BIPOC que tout le monde voudrait le croire

Le président Biden travaille depuis son investiture sur de nombreuses promesses qu’il a faites au cours de sa campagne électorale – en particulier à la communauté noire.

Aussi bien que de supprimer Andrew Jackson comme le visage du billet de 20 € à la place d’Harriet Tubman et de mettre fin aux contrats avec une prison privée peut sembler, ils ne sont pas le genre de changement progressif que les Noirs réclament dans la façon dont l’administration gère les inégalités raciales.

Mettre fin aux prisons privées est un début formidable, mais cela ne devrait pas être l’objectif final.

Il faut d’abord mettre les choses en contexte: les prisons privées sont des confinements gérés par des particuliers dans le cadre d’un accord contractuel avec le gouvernement. Il y a environ 8% des personnes incarcérées par le gouvernement fédéral qui se trouvent dans des prisons privées.

Les prisons privées sont compliquées. Mais la majorité des personnes incarcérées dans les prisons privées fédérales se trouvent dans des centres de détention pour immigrants.

Le décret exécutif de Biden sur les contrats avec les prisons privées s’applique uniquement au ministère de la Justice et non au ministère de la Sécurité intérieure. Ce qui signifie que cet ordre n’aide en rien les immigrés du BIPOC actuellement dans ces centres de détention.

Les prisons privées ne représentent qu’une petite partie de l’ensemble du problème de l’incarcération et du complexe industriel carcéral. Ce qui signifie que cela n’aide pas vraiment le nombre effrayant de personnes noires et brunes qui sont actuellement placées dans des cellules de prison à travers le pays.

Les Noirs ont toujours été plus nombreux que les Blancs dans le système carcéral américain. Les États emprisonnent les Noirs à cinq fois plus que les Blancs. même si ce nombre a diminué au cours des deux dernières années, c’est toujours un problème.

Sur le grand nombre de Noirs incarcérés, la plupart se trouvent dans les prisons publiques, avec 92%.

La privatisation des prisons est bien plus importante et va plus loin que les gens ne le pensent.

Depuis les troubles civils qui ont suivi le meurtre de George Floyd, de nombreuses personnes ont commencé à chanter pour dissiper la police, un slong controversé, mais avec lequel je suis d’accord. Mais il ne s’agit plus seulement de défonds de la police. Parce que dès qu’une personne est arrêtée, elle passe par le processus avec la justice – un système qui est également corrompu.

Nous parlons de la suppression du financement de la police, mais nous devons également parler de l’abolition des prisons. Et le plan de Biden avec les prisons privées ne suffit pas. Nous devons non seulement nous débarrasser des prisons privées mais aussi publiques.

Ava DuVernay a réalisé un incroyable documentaire en 2016 intitulé 13e, où elle s’est concentrée sur le 13e amendement, qui appelait à la fin de l’esclavage. Mais les prisons sont une version moderne de l’esclavage, dont il est question dans le documentaire.

Il m’est donc difficile de soutenir le plan de Biden, même s’il s’agit d’un petit pas dans la bonne direction en raison de la connaissance de ce que représente exactement le système carcéral dans la communauté noire.

J’ai grandi là où parler de libération conditionnelle, aller voir des agents de libération conditionnelle était un sujet de conversation si normal et voir des Noirs entrer et sortir de prison et se faire arrêter était le statu quo. Le système judiciaire n’a jamais été un système favorable dans les foyers noirs parce que nous le considérons comme la fin d’une vie.

Il n’y a pas de réhabilitation dans les prisons. Il n’y a aucun souci d’aider et de donner une vie meilleure aux Noirs. Dès que vous êtes condamné par un tribunal, votre vie est terminée. Même après avoir été libéré, même après avoir purgé votre peine. Les Noirs sont toujours considérés comme des criminels.

Si Biden essaie vraiment d’aider la communauté noire et veut mettre fin à l’horrible réalité derrière le complexe industriel de la prison, alors il écoutera les militants et les abolitionnistes des prisons quand ils disent qu’il n’y a pas de meilleur avenir à moins que le système carcéral ne soit détruit. vers le bas et reconstruit sous un meilleur jour.

Nia Tipton est une écrivaine vivant à Chicago. Elle couvre la culture pop, les questions de justice sociale et les sujets d’actualité. Suivez-la sur Instagram.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • La vie est Belt Caleçon mixte upcyclé - pois bleu et lagon - bleu - Taille : L - Blancheporte
    Blancheporte affirme son engagement pour l’Homme et la planète en lançant aux côtés de La Vie Est Belt® une collection de caleçons upcyclés ! Cette entreprise responsable et solidaire a su mettre son savoir-faire au service de nos produits, pour créer ensemble des caleçons mixtes et exclusifs. Confectionnée à partir de notre linge de lit invendu et cousue avec amour dans les ateliers du Plateau Fertile de Roubaix, voici une collection unique et ludique, résolument tournée vers l’avenir… Tout devient possible quand La Vie Est Belt® ! COMPOSITION • En 100% coton DÉTAILS • Collection Blancheporte et La Vie Est Belt® • Confectionné à partir de linge de lit Blancheporte invendu • Imprimé exclusif et assemblage unique • Modèle mixte, à porter comme vous aimez : en duo, en sous-vêtement ou en pyjashort (correspondance des tailles ci-dessous) • 1 jambe imprimée pois bleu et une jambe imprimée pois lagon • Boutons en matière recyclée, fabriqués en Picardie • Ceinture élastiquée recouverte CORRESPONDANCE DES TAILLES • Femme : XS = 34/36 ; S = 36/38 ; M = 40/42 ; L = 42/44 ; XL = 44/46 • Homme : XS = taille 1 (tour de taille 69 à 76 cm) ; S = taille 2 (tour de taille 77 à 84 cm) ; M = taille 3 (tour de taille 85 à 92 cm) ; L = taille 4 (tour de taille 93 à 100 cm) ; XL = taille 5 (tour de taille 101 à 108 cm) ENTRETIEN • Lavable en machine EMBALLAGE • Emballage en papier kraft biodégradable, issu de forêts des Landes gérées durablement • Fabriqué en France
  • La vie est Belt Caleçon mixte upcyclé - imprimé et lagon - turquoise - Taille : L - Blancheporte
    Blancheporte affirme son engagement pour l’Homme et la planète en lançant aux côtés de La Vie Est Belt® une collection de caleçons upcyclés ! Cette entreprise responsable et solidaire a su mettre son savoir-faire au service de nos produits, pour créer ensemble des caleçons mixtes et exclusifs. Confectionnée à partir de notre linge de lit invendu et cousue avec amour dans les ateliers du Plateau Fertile de Roubaix, voici une collection unique et ludique, résolument tournée vers l’avenir… Tout devient possible quand La Vie Est Belt® ! COMPOSITION • En 100% coton DÉTAILS • Collection Blancheporte et La Vie Est Belt® • Confectionné à partir de linge de lit Blancheporte invendu • Imprimé exclusif et assemblage unique • Modèle mixte, à porter comme vous aimez : en duo, en sous-vêtement ou en pyjashort (correspondance des tailles ci-dessous) • 1 jambe imprimée lagon et blanc, 1 jambe unie lagon • Boutons en matière recyclée, fabriqués en Picardie • Ceinture élastiquée recouverte CORRESPONDANCE DES TAILLES • Femme : XS = 34/36 ; S = 36/38 ; M = 40/42 ; L = 42/44 ; XL = 44/46 • Homme : XS = taille 1 (tour de taille 69 à 76 cm) ; S = taille 2 (tour de taille 77 à 84 cm) ; M = taille 3 (tour de taille 85 à 92 cm) ; L = taille 4 (tour de taille 93 à 100 cm) ; XL = taille 5 (tour de taille 101 à 108 cm) ENTRETIEN • Lavable en machine EMBALLAGE • Emballage en papier kraft biodégradable, issu de forêts des Landes gérées durablement • Fabriqué en France
  • La vie est Belt Caleçon mixte upcyclé - bleu imprimé et anis - bleu & vert - Taille : L - Blancheporte
    Blancheporte affirme son engagement pour l’Homme et la planète en lançant aux côtés de La Vie Est Belt® une collection de caleçons upcyclés ! Cette entreprise responsable et solidaire a su mettre son savoir-faire au service de nos produits, pour créer ensemble des caleçons mixtes et exclusifs. Confectionnée à partir de notre linge de lit invendu et cousue avec amour dans les ateliers du Plateau Fertile de Roubaix, voici une collection unique et ludique, résolument tournée vers l’avenir… Tout devient possible quand La Vie Est Belt® ! COMPOSITION • En 100% coton DÉTAILS • Collection Blancheporte et La Vie Est Belt® • Confectionné à partir de linge de lit Blancheporte invendu • Imprimé exclusif et assemblage unique • Modèle mixte, à porter comme vous aimez : en duo, en sous-vêtement ou en pyjashort (correspondance des tailles ci-dessous) • 1 jambe imprimée feuillage bleu et 1 jambe unie anis • Boutons en matière recyclée, fabriqués en Picardie • Ceinture élastiquée recouverte CORRESPONDANCE DES TAILLES • Femme : XS = 34/36 ; S = 36/38 ; M = 40/42 ; L = 42/44 ; XL = 44/46 • Homme : XS = taille 1 (tour de taille 69 à 76 cm) ; S = taille 2 (tour de taille 77 à 84 cm) ; M = taille 3 (tour de taille 85 à 92 cm) ; L = taille 4 (tour de taille 93 à 100 cm) ; XL = taille 5 (tour de taille 101 à 108 cm) ENTRETIEN • Lavable en machine EMBALLAGE • Emballage en papier kraft biodégradable, issu de forêts des Landes gérées durablement • Fabriqué en France