dans

L’Italie autorise le débarquement des migrants d’Alan Kurdi

, 24 sept. () –

Le ministère italien de l’Intérieur a autorisé le débarquement des 125 migrants et réfugiés voyageant à bord du «  Alan Kurdi  », le navire de l’ONG Sea Eye parti mercredi pour la France en raison de l’absence de perspectives de pouvoir accoster dans un port. plus près.

L’ONG avait rapporté ce jeudi que les autorités italiennes avaient autorisé le navire à se réfugier près du port d’Arbatax, sur l’île de Sardaigne, avant l’arrivée imminente d’une tempête dans la région. Au départ, il a été autorisé à rester plusieurs jours avant de reprendre son voyage à Marseille.

Cependant, le ministère italien de l’Intérieur a confirmé dans un communiqué qu’il autorise le débarquement des 125 migrants qui sont toujours à bord et qu’un processus sera activé pour distribuer les 133 personnes secourues samedi pour le ‘ Alan Kurdi ‘- huit avaient déjà été évacués.

Le ministère a expliqué que 80% des migrants seront transférés hors d’Italie, sans préciser dans quels pays, rapporte l’agence de presse Adnkronos.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) estime que plus de 600 personnes ont perdu la vie cette année en Méditerranée, avec au moins 379 morts dans la seule zone centrale, qui relie la Libye aux côtes maltaises et italiennes.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂