in

L’Inde en contact avec la Chine au sujet de navires bloqués dans les ports chinois, selon la MEA

L’Inde est en contact permanent avec le gouvernement chinois concernant les navires indiens bloqués dans les ports chinois, a déclaré jeudi le ministère des Affaires étrangères. «Le cargo MV Jagannath est au mouillage près du port de Jingtang en Chine depuis le 13 juin et a 23 ressortissants indiens à bord. Un autre navire, MV Anastasia, qui compte 16 ressortissants indiens, est au mouillage près du port de Caofeidian en Chine depuis le 20 septembre. Les deux navires attendent le déchargement de la cargaison », a déclaré le porte-parole de la MEA, Anurag Srivastava, lors de la conférence de presse virtuelle hebdomadaire.

« Notre ambassade à Pékin a été en contact permanent avec les autorités provinciales et centrales du gouvernement chinois à ce sujet. Ils demandent que les navires soient autorisés à décharger leur cargaison et que les membres d’équipage soient autorisés à être changés », a déclaré Srivastava. Il a ajouté que les autorités chinoises avaient fait savoir à l’Inde qu’en raison des restrictions du COVID-19, le changement d’équipage n’était pas autorisé depuis ces ports.

Srivastava a ajouté que l’Inde avait pris note de la déclaration du ministère chinois des Affaires étrangères mercredi concernant la fourniture de la facilitation et de l’assistance nécessaires. Au sujet de la situation à la ligne de contrôle réel (LAC), le porte-parole du MEA a déclaré que la 20e réunion du Mécanisme de travail pour la consultation et la coordination sur les affaires frontalières entre l’Inde et la Chine avait eu lieu le 18 décembre. Les discussions ont aidé les deux pays à mieux comprendre leur position mutuelle », a-t-il déclaré.

L’Inde et la Chine ont convenu de continuer à travailler pour assurer au plus tôt un désengagement complet dans tous les points de friction le long de l’ALC dans le secteur occidental, a déclaré le ministère des Affaires extérieures. (ANI)

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂