dans

L’histoire d’Al Desierto

Al Desierto est un film argentin d’Ulises Rosell, sorti en 2017. D’une durée de 94 minutes, ce long métrage est sorti dans son pays d’origine le 30 novembre et a eu la participation d’acteurs renommés tels que Valentina Bassi ), Jorge Sesán, Alejandro Goic et Gastón Salgado.

Synopsis

Julia (jouée par Valentina Bassi) travaille comme serveuse au casino Comodoro Rivadavia, en Argentine. Ayant du mal à joindre les deux bouts, son salaire lui permet à peine de payer le loyer de sa maison. Puis, un client du casino nommé Gwynfor (Jorge Sesán) le fait rêver et lui promet un poste administratif au sein de la compagnie pétrolière où il travaille dans le sud du pays. Cependant, tout n’allait pas être aussi simple, car le voyage de Julia à travers le désert se révélera très différent de ce à quoi elle s’attendait initialement.

L’image du casino

Au départ, la protagoniste de ce drame argentin travaille dans un casino et c’est là qu’elle rencontre Gwynfor. Dans ce casino, tout est trouble et stress, ce qui ne compense pas le salaire de la serveuse. Cependant, tous les casinos n’impliquent pas cette série de problèmes. En effet, les jeux de casino en ligne sont de plus en plus populaires en Amérique latine, et notamment au Chili et en Argentine. Ainsi, on peut dire que la plupart de la population qui a accès à Internet et suffisamment de temps libre aime jouer au poker en ligne, au blackjack ou à d’autres jeux de casino, et ainsi essayer de gagner un peu plus d’argent.

A lire :  Gina Carano a découvert qu'elle s'était fait virer sur les réseaux sociaux

Prix ​​et critiques de films

En 2018, le film Al Desierto a fait ressortir sa protagoniste Valentina Bassi, en étant nominée pour la meilleure actrice aux prix Condor de Plata, délivrés par l’Association des Cinématographiques Cronistas de Argentina. Cependant, elle a finalement été dépassée par Sofía Castiglioni.

En revanche, en général, le long métrage d’Ulises Rosell a reçu de bons commentaires de la part d’importants critiques nationaux.

– « Rosell confirme son statut de l’une des voix les plus originales d’Amérique latine » (Neil Young, Le Hollywood Reporter)

– « Al Desierto fonctionne comme un voyage dans lequel on ne sait jamais ce qui se passera plus tard » (Horacio Bernades, Agenda Page 12)

– « Très bon thriller avec des éléments occidentaux » (Diego Lerer, MicropsiaCine.com)

– « Film provocateur et inquiétant, inconfortable par moments, mais toujours fascinant » (Diego Batlle, AutresCines.com)

Malgré la bonne réception de ces critiques et d’autres critiques de cinéma, tous n’étaient pas des commentaires positifs sur le travail d’Ulises Rosell.

– « Al Desierto résiste à être ce qu’il apparaît et, de cette retraite, extrait une singularité à mi-chemin » (Javier Mattio, Journal La Voz del Interior)

– «Les principaux problèmes portent sur le lien établi entre la captive et son geôlier […] La démonstration d’un véritable réseau de sentiments complets et contradictoires »(Paula Vázquez Prieto, Journal La Nación)

– « Le développement du personnage masculin n’est pas du tout justifié » (Guilherme de Alencar Pinto, Journal La Diaria)

Évolution du cinéma argentin

Depuis ce 18 juillet 1896, lorsqu’un court métrage est projeté pour la première fois à Buenos Aires (Argentine), le cinéma argentin n’a cessé de grandir et c’est avec des films comme celui d’Ulises Rosell que cette évolution se voit clairement.

A lire :  Le redémarrage de Firestarter respectera le film original tout en approfondissant le livre

Ainsi, les longs métrages argentins les plus regardés dans le monde sont Relatos Salvajes (Damián Szifron, 2014) avec près de 4 millions de téléspectateurs, El Clan (Pablo Trapero, 2015) avec plus de 2,5 millions de vues, et El Secreto De Sus Ojos (2009) et Metegol (2013), tous deux de Juan José Campanella, avec plus de 2 millions de téléspectateurs.

Cependant, malgré un total de 7 nominations dans toute l’histoire du célèbre prix du film, les seuls films argentins à remporter l’Oscar du meilleur film en langue étrangère sont La Historia Oficial (Luis Puenzo, 1985) et El Secreto De Sus Ojos. (Juan José Campanella, 2009).

Sources utilisées pour l’information:

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Lubéron Apiculture Précis d'histoire de l'apiculture dans nos régions
    Cet ouvrage traite de l'Histoire de l'apiculture, de la préhistoire à nos jours.
  • Histoire d'Ours Peluche Oscar l'Ours Blue Jean - Moyen
    Achetez Peluche Oscar l'Ours Blue Jean - Moyen (HO3025) de la marque Histoire d'Ours avec L'Armoire de Bébé, la boutique puériculture des futures mamans branchées et leurs bébés tendances.
  • Diffuseur d’huiles essentielles 1300 ml Promed AL-1300 WS, humidificateur d’air ultrasonique 1,3 l, diffuseur de parfum électrique,