in

L’Europe fait un pas sur l’accélérateur avec le vaccin contre le coronavirus et l’Agence européenne des médicaments avance la réunion au 21 décembre pour donner le feu vert

Ce matin, plusieurs médias allemands (Bild et Frankfurter Allgemeine), en premier; et . a rapporté plus tard que plusieurs États membres, dont l’Allemagne, faisaient pression sur l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour qu’elle accélérer le processus et l’approbation de l’Agence arrivera avant Noël.

Eh bien, l’Agence vient de confirmer que « après la réception d’hier soir [día 14] les données complémentaires demandées par le comité des produits médicaux à usage humain (CHMP) à la société et en attendant le résultat de son évaluation, Une réunion unique du CHMP est prévue le 21 décembre pour conclure si possible « l’approbation du vaccin. Dans le cas contraire, la «réunion prévue le 29 décembre» aura lieu. Autrement dit, si tout se passe bien, l’EMA pourrait donner son feu vert en début de semaine.

Ceci, cependant, ne constitue pas une «approbation» du vaccin. Ce sera la Commission européenne qui approuvera (ou non) le médicament pour l’Union. Quelque chose que, conformément aux déclarations d’Ursula von der Leyen, ce serait fait le plus rapidement possible. Et, après le début des vaccinations au Royaume-Uni (qui, rappelez-vous, malgré le processus du Brexit, ils ont toujours les mêmes réglementations sanitaires que le reste de l’Europe) et l’approbation de la FDA, cela n’a pas été très bien compris (surtout , entre gouvernements) que l’EMA a allongé les délais si ce n’était pas nécessaire.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂