vendredi, juillet 12, 2024
AccueilActualitéLes voitures autonomes surpassent les conducteurs humains… sauf dans ces 2 cas

Les voitures autonomes surpassent les conducteurs humains… sauf dans ces 2 cas

Les voitures autonomes, souvent présentées comme l’avenir de la mobilité, seraient-elles déjà plus sûres que les conducteurs humains ?

C’est ce que suggère une étude récente menée par une équipe d’ingénieurs de l’Université de Floride Centrale, bien que deux exceptions notables tempèrent cette affirmation.

Lire aussi :

Une recherche approfondie sur la sécurité

Mohamed Abdel-Aty et Shengxuan Ding, les ingénieurs à l’origine de cette étude, ont scruté les données d’accidents de la Californie de 2016 à 2022. Leur recherche, publiée dans le journal Nature Communications, compare la fréquence et la gravité des accidents impliquant des véhicules autonomes (VA) et des véhicules conduits par des humains (VCH). Les données analysées concernent 2,100 véhicules autonomes et 35,113 véhicules traditionnels.

Tempête économique à l’horizon avec l’imposition de droits de douane sur les véhicules électriques chinois en Europe

Un bilan globalement positif pour les VA

Le constat global est sans appel : les VA sont généralement plus sûrs. Les accidents impliquant ces véhicules sont moins fréquents et moins graves que ceux impliquant des VCH. L’étude met en lumière une réduction significative des taux de collision pour les VA, suggérant ainsi que les probabilités d’accident sont nettement inférieures par rapport aux véhicules conventionnels dans des situations similaires.

Mais deux exceptions préoccupantes

Cependant, l’étude identifie deux scénarios spécifiques où les VA montrent des faiblesses comparatives. Le premier concerne les conditions de faible luminosité, notamment à l’aube ou au crépuscule, où les capteurs des VA semblent moins performants. Le deuxième scénario est lors des manœuvres de virage, où la complexité de la situation semble dépasser les capacités actuelles des systèmes autonomes.

Impact médiatique et perception publique

Malgré leur performance générale, les accidents impliquant des VA ont été largement médiatisés, créant une perception de risque et d’insécurité parmi le public. Cette étude apporte donc un éclairage nécessaire sur la réalité statistique, contrastant avec l’image parfois négative véhiculée par les médias.

Vers des améliorations continues

Les auteurs de l’étude encouragent les constructeurs de véhicules à se concentrer sur les points faibles identifiés pour améliorer la technologie. Ils soulignent que, comme ce fut le cas pour les véhicules traditionnels, la maturité technologique des VA devrait entraîner une augmentation de leur sécurité. Ils préconisent également la poursuite des recherches pour accompagner ces évolutions.

La route vers l’avenir

L’adoption croissante des VA pourrait transformer radicalement nos routes. La majorité des grands constructeurs automobiles planifie déjà de réduire progressivement la production de VCH au profit des VA dans les années à venir, anticipant une transition vers une automatisation complète.

Insolite : Des LEGO faits à partir de météorites pour révolutionner la construction spatiale, c’est vraiment possible ?

Cet article explore la sécurité relative des véhicules autonomes comparés aux véhicules conduits par des humains. Selon une étude récente, les véhicules autonomes seraient généralement plus sûrs, sauf dans des conditions de faible luminosité et lors des manœuvres de virage. Ces résultats soulignent l’importance d’améliorer la technologie des capteurs pour les véhicules autonomes, afin d’assurer une transition sûre et efficace vers une automatisation totale de nos moyens de transport.

Source : Nature

Top Infos

Coups de cœur