in

Les tests de jeu pour Dead Island 2 seront bientôt terminés

Île morte 2 existe toujours et pourrait faire un retour dans les mois à venir pour faire ses preuves, malgré ce qui semble avoir été une production prolongée et problématique marquée par de nombreux changements de développeurs.

L’initié Tom Henderson a récemment déclaré que Dead Island 2 devrait revenir aux Game Awards 2022, ou à tout le moins, d’ici la fin de l’année.

Il a maintenant révélé de nouvelles informations qui aideront à confirmer partiellement les prévisions précédentes. Henderson, qui est membre de l’équipe Dambuster Studios basée à Nottingham, au Royaume-Uni, et qui développe actuellement le jeu d’horreur d’action/RPG malheureux, tweete que des tests supplémentaires de Dead Island 2 devraient commencer à cet endroit la semaine suivante.

La source révèle également que les participants aux tests doivent payer 20 € par personne pour une session d’examen de quatre heures. Des informations supplémentaires ne sont pas encore disponibles, mais la proximité des tests de jeu peut être considérée comme un indice que Dambusters travaille activement à ramener le jeu dans la seconde moitié de 2022, à tout le moins.

Depuis lors, une conférence téléphonique financière avec Deep Silver et sa société mère Embracer Group a indiqué que le jeu serait lancé avant la fin de l’exercice le 31 mars 2023.

Bien qu’il soit sans aucun doute ambigu, il est désormais moins probable qu’il soit publié autour de la période précédemment prévue pour le quatrième trimestre 2022.

Pour dire le moins, le développement de Dead Island 2 a été mouvementé. Le jeu devait à l’origine être développé par Techland, mais il a naturellement choisi Dying Light à la place.

Il aurait été proche de rivaliser avec la célèbre production de Duke Nukem Forever. Le prochain développeur était censé être Yager Development, mais en raison de différences créatives, les deux sociétés se sont séparées, ce qui a conduit à la faillite de Yager.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂