dans

Les stries sombres de Mars sont probablement causées par des glissements de terrain secs

Les stries sombres bizarres de Mars ne sont peut-être pas si astrobiologiquement intrigantes après tout.

Ces stries, connues sous le nom de lignes de pente récurrentes, ont été découvertes en 2011 par des scientifiques qui étudient les images capturées par la puissante caméra HiRISE (High Resolution Imaging Experiment) à bord de la NASA. Orbiteur de reconnaissance de Mars (MRO).

Comme leur nom l’indique, lignes de pente récurrentes, ou RSL pour faire court, se trouvent sur les pentes de Red Planet. Les marques rampent sur des pentes raides, en particulier dans l’hémisphère sud de Mars, pendant les périodes chaudes de l’année et s’estompent à mesure que le temps se refroidit.

Photos: La recherche de l’eau sur Mars

Ces caractéristiques ont conduit les scientifiques à supposer que les marques sombres pourraient être causées par de l’eau liquide salée s’écoulant ou s’infiltrant à travers la saleté rouge, dans des endroits suffisamment chauds pour qu’une partie de l’abondante glace souterraine de Mars puisse fondre. Cette hypothèse passionnante a eu un coup de pouce en 2015, lorsque les données recueillies par l’instrument Compact Reconnaissance Imaging Spectrometer de MRO, ou CRISM, ont révélé l’apparente signature de sels hydratés à certains endroits RSL. C’est exactement ce que vous vous attendez à voir après que le liquide saumâtre se soit évaporé.

Mais l’explication de l’eau liquide a perdu de la faveur au cours des dernières années. Par exemple, une étude de 2018 a jeté un sérieux doute sur la découverte du CRISM, suggérant que l’empreinte digitale supposée du sel hydraté était en fait un artefact du traitement des données. Et les chercheurs ont trouvé de plus en plus de preuves, à la fois expérimental et travail de modélisation, que les glissements de terrain secs gravent les marques sombres dans les pentes chaudes martiennes.

Une autre étude de ce type a été publiée en janvier dernier. L’imagerie HiRISE a révélé une forte augmentation de l’activité RSL à la suite de la tempête de poussière mondiale qui tué le rover Opportunity Mars de la NASA en 2018, rapportent les chercheurs dans l’article, qui a été publié dans Journal of Geophysical Research: Planètes.

L’équipe, dirigée par le chercheur principal de HiRISE Alfred McEwen, a dénombré 150 sites RSL actifs au cours de l’année de la tempête de poussière, contre une moyenne annuelle de seulement 36 au cours des six années précédentes. (Les années ici sont des années de Mars, dont chacune dure environ 687 jours terrestres.)

«Il y a des traces claires de diable de poussière dans 73% des images post-tempête dans les latitudes moyennes du sud en été, où et quand les démons de poussière sont les plus actifs», ont écrit les chercheurs dans l’étude.

« Les traces indiquent le soulèvement de la poussière, par plusieurs mécanismes », ont-ils ajouté. «Nous suggérons que les processus de dépoussiérage sur des pentes abruptes peuvent initier et maintenir le RSL formé à partir de flux de poussière (peut-être agglomérés) et / ou de sable déstabilisé par le mouvement de la poussière.

McEwen a discuté de la récente étude jeudi dernier (25 mars) lors d’une présentation à la Réunion de printemps 2021 du Comité sur la protection planétaire de l’Académie nationale des sciences, de l’ingénierie et de la médecine des États-Unis. (La protection planétaire fait référence aux efforts visant à éviter de contaminer d’autres mondes avec des microbes de la Terre et à empêcher les insectes extraterrestres potentiels de prendre pied sur notre planète.)

Il a également donné un aperçu de l’histoire de la recherche RSL, qui a duré dix ans, qui, selon lui, pointe maintenant fortement vers des explications sèches pour les caractéristiques sombres.

« Aucune des hypothèses humides n’a survécu, à mon avis », a déclaré McEwen, qui est basé au laboratoire lunaire et planétaire de l’Université de l’Arizona.

Il a également déclaré qu’il ne pensait pas que les sites RSL devraient être considérés comme « régions spéciales« – des lieux qui pourraient être capables de supporter la vie sur Terre et qui sont donc interdits à l’exploration par tous les vaisseaux spatiaux sauf les plus rigoureusement stérilisés.

Si ce point de vue devient le consensus, il sera plus facile pour la NASA et d’autres agences spatiales d’envoyer des rovers sur les sites RSL et d’étudier de près les mystérieuses caractéristiques. Mais le consensus n’a pas encore été atteint; la nouvelle étude, bien que suggestive, ne claque pas la porte sur l’hypothèse wet-RSL.

« Ces débats se poursuivront », a déclaré McEwen.

Mike Wall est l’auteur de « Là-bas« (Grand Central Publishing, 2018; illustré par Karl Tate), un livre sur la recherche de la vie extraterrestre. Suivez-le sur Twitter @michaeldwall. Suivez-nous sur Twitter @Spacedotcom ou Facebook.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Poderm Professional Huile Sérum Nourrissante Ongles Striés Secs Cassants 8ml
    Poderm Huile Sérum Nourrissante Ongles Striés Secs Cassant 8ml est un soin sous forme d'huile sérum qui va nourrir, réparer et revitaliser les ongles secs, cassants, striés et dédoubles. Riche en vitamines E, A et B, il contient plusieurs huiles essentielles comme celle de millepertuis, de cannelle de Ceylan
  • GRIPP Plaque de fixation robinet ROBIFIX MONO à glissement M 3/8 PER 16 - WATTS - 008844
    Solution rapide et simple pour poser une robinetterie mono commande sur cloison en plaque de plâtre de 12,5 mm (type BA13).Ce kit est composé par :- une plaque pour ROBIFIX entraxe 150 mm- des coudes F1/2'- des bagues Rétigliss- des chevilles et vis (fixations).Caractéristiques techniques : Usage :
  • GRIPP Plaque de fixation robinet ROBIFIX F 1/2 à glissement PER 12 - WATTS - 008820
    Solution rapide et simple pour poser une robinetterie sur cloison en plaque de plâtre de 12,5 mm (type BA13). Ce kit est composé par : - une plaque pour ROBIFIX entraxe 150 mm - des coudes F1/2' - des bagues GRIPP - des chevilles et vis (fixations). Caractéristiques techniques :  Usage : Accessoires