mercredi, juillet 24, 2024
AccueilTechLes Russes lancent le premier missile hypersonique depuis leur sous-marin dernière génération...

Les Russes lancent le premier missile hypersonique depuis leur sous-marin dernière génération de classe « Arkhangelsk »

Lancement des essais en mer pour le sous-marin russe « Arkhangelsk » capable de lancer des missiles hypersoniques

La Russie a entamé les tests de son nouveau sous-marin nucléaire avancé, l’Arkhangelsk, doté de capacités de lancement de missiles de croisière hypersoniques. Cet événement marque une étape significative dans le renforcement de la flotte navale russe face à l’OTAN.

Arkhangelsk : Un Joyau de la Technologie Navale Russe

Construit dans le chantier naval de Sevmash à Severodvinsk, l’Arkhangelsk est le produit d’années de développement rigoureux, débuté avec son lancement initial en novembre de l’année dernière. Selon les informations rapportées par Paluba, un site d’actualités maritimes russe, ce sous-marin représente le summum de l’ingénierie navale russe, avec des capacités de furtivité inégalées et des systèmes sonar avancés.

Insolite : Le premier taxi aérien est lancé en plein milieu du désert par ce pays qu’on attendait pas sur une telle technologie

Des Essais pour Affirmer la Puissance Technologique

Les essais en mer de l’Arkhangelsk ont commencé le 11 juin dans la mer Blanche, visant à valider la préparation opérationnelle du sous-marin à travers divers profils de mission, incluant des opérations anti-navire, anti-sous-marin et d’attaque terrestre. Ces tests rigoureux détermineront l’efficacité du sous-marin dans des conditions de combat réelles.

Sous-marin K-560 Severodvinsk
Sous-marin K-560 Severodvinsk

Les Missiles Hypersoniques : Une Menace Stratégique

L’armement de l’Arkhangelsk comprend des missiles de croisière hypersoniques, notamment les modèles Tsirkon et Kalibr, qui peuvent atteindre des vitesses supérieures à Mach 8 et ont une portée de 620 miles. Ces missiles représentent une menace significative pour les cibles navales et terrestres, soulignant l’engagement de la Russie à intégrer des technologies de pointe dans sa stratégie de défense.

Implications Stratégiques et Manœuvres Géopolitiques

Les capacités démontrées par l’Arkhangelsk s’inscrivent dans les directives stratégiques du président Vladimir Poutine pour la modernisation des forces armées russes. Dans un contexte géopolitique tendu, les essais en mer de ce sous-marin coïncident avec des déploiements navals provocateurs, tels que la visite du Kazan à Cuba, perçue par les analystes comme une démonstration de force délibérée.

Un Contexte de Tensions Croissantes

La présence accrue de la marine russe dans des zones d’influence traditionnellement occidentales, notamment à travers des exercices militaires dans les Caraïbes et l’accostage de navires russes à La Havane, a ravivé des tensions rappelant celles de la Guerre Froide. Ces manœuvres stratégiques soulèvent des questions sur les implications potentielles pour la stabilité régionale et les intérêts des États-Unis.

La nouvelle Tesla à prix cassé ! Découvrez le Model 2 qui va révolutionner le marché de la voiture électrique

Cet article explore le lancement des essais du sous-marin Arkhangelsk et son potentiel de changer la dynamique de pouvoir dans les mers internationales. Avec ses missiles hypersoniques et ses technologies avancées, l’Arkhangelsk pourrait bien redéfinir les règles de la guerre navale moderne

Top Infos

Coups de cœur