in

Les premiers utilisateurs pourront bientôt utiliser WhatsApp sur plusieurs appareils

On en parle depuis des mois maintenant, mais enfin la possibilité d’utiliser Whatsapp même sur les ordinateurs et les tablettes sans téléphone connecté à Internet, il peut arriver. Ceci est déclaré par la communauté WABetaInfo qui a un accès en aperçu aux versions préliminaires de l’application et qui a vu pour la première fois des preuves tangibles faisant référence à l’arrivée pour les premiers utilisateurs du soi-disant prise en charge multi-appareils, ce qui permettra d’envoyer des SMS depuis n’importe quel gadget quel que soit l’état du smartphone auquel le compte est lié.

La nouveauté créera une liste d’appareils connectés à un compte spécifique, d’une manière formellement similaire à ce qui se passe déjà avec WhatsApp Web, mais en fait très différente. L’interface du navigateur de l’application se limite simplement à recevoir les informations du smartphone principal de l’utilisateur: si ce dernier n’est pas joignable car éteint ou hors ligne, WhatsApp Web est inutilisable. Dans quelques jours ou semaines, la liste des appareils connectés le rendra possible lier plusieurs produits au même compte: le téléphone avec le numéro de portable de l’utilisateur, ainsi que d’autres téléphones, tablettes ou ordinateurs, jusqu’à un maximum probable de 4 gadgets. Tous les appareils pourront à tout moment accéder aux mêmes contacts, aux mêmes chats et aux mêmes contenus multimédias.

Pratiquement toutes les plateformes de messagerie offrent déjà cette possibilité depuis un certain temps. WhatsApp a pris du retard car il a jusqu’à présent favorisé le développement du cryptage des messages de bout en bout – un aspect qui rend difficile la réplication de l’expérience sur plusieurs appareils. Bientôt, cependant, ceux qui travaillent souvent loin du téléphone pourront accéder à tous les services WhatsApp également à partir d’autres appareils: les écrans de la nouvelle fonctionnalité avaient déjà fui en ligne ces dernières semaines, alors qu’il semble que dans les jours, le premier cercle restreint d’utilisateurs sera en mesure de tester la nouveauté à l’avance. Une fois la technologie suffisamment testée, les développeurs seront libres de l’introduire dans les versions finales de l’application.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂