in

Les Pixel 6 et 6 Pro montrent un grand changement de conception, plus de caméras et leur propre processeur, selon la dernière fuite

Les mobiles de Google ont été caractérisés par le fait de ne pas tomber dans les tendances et il semble que cela continuera dans la suite, mais d’une manière peut-être plus remarquable. La dernière fuite sur le Google Pixel 6 et Pixel Pro il nous enseigne une esthétique totalement différente non seulement de ses précédents, mais de tout le reste.

Pour rappel, le Google Pixel 5 a un look plutôt minimaliste, avec un petit module dans un coin et plus ou moins dans la même ligne que le Pixel 4 XL (celui-ci en luminosité, mais aussi très simple). Mais ce que nous avons vu cette fois, c’est un module beaucoup plus visible, une nouvelle palette de couleurs et des détails internes ce qui serait également un changement significatif (pas de confirmation officielle).

Adieu, minimalisme

Les smartphones de Google sont également restés stoïques sur le fait de ne pas tomber pour la triple ou la quadruple caméra: ce fabricant et Sony en avaient encore une en 2019 tandis que d’autres se sont installés dans la combinaison d’au moins trois capteurs. Bien qu’à posteriori, nous ayons déjà vu deux caméras arrière, dans les rendus divulgués, nous voyons deux et trois caméras arrière dans ce que seraient les Pixel 6 et 6 Pro, mais nous les voyons aussi dans une bande noire bien visible et saillante qui occupe tout l’arrière d’un côté à l’autre, comme si c’était une tranche de la même chose qui sort.

Le module abrite des objectifs qui semblent avoir le même diamètre, sans parler du type de caméras qu’ils sont. Et un autre aspect qui ressort est l’invasion de l’orange, qui au moins dans cette variante occuperait l’arrière qui se trouve dans la partie supérieure (et le logo). Dans l’ensemble, un aspect qui laisse de côté le minimalisme des derniers modèles et qui, en termes de couleurs, semble rappeler le Pixel 2 XL blanc, bien que les fuites (Jon Prosser, avec la « corroboration » de Max Weinbach, qui a un meilleur palmarès) et souligne que les couleurs pourraient changer (comme tout le reste), en fait on voit qu’ils en ont fait une avec une finition café au lait.

La face avant est également plus claire que dans le Pixel 5, qui faisait l’adieu au cadre classique pour faire place au trou dans l’écran pour la caméra frontale et qui dans ce cas serait centré. On voit ça sur ces images l’écran est plat, avec des cadres plus fins et avec le lecteur d’empreintes digitales intégré.

Un autre aspect qui ressort de cette fuite est qu’elle intègre la propre puce de Google, ce qui dirait au revoir à Qualcomm. Apparemment, ces téléphones auront le SoC GS101 (GS étant l’acronyme de « Google Silicon »), de nom de code Whitechapel, développé en collaboration avec Samsung et destiné à la fois aux téléphones mobiles et même aux futurs Chromebooks.

Nous verrons si cela se confirme et, surtout, quels marchés atteignent les Pixels cette année. Pour l’instant, peu de choses ont été dites à leur sujet et s’ils suivent le calendrier, le renouvellement annuel tomberait en septembre, il y aura donc probablement encore des mois à découvrir.

Image | Jon Prosser et Max Weinbach

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂