in

Les pires pandémies que Covid sont à venir, selon l’OMS

Lors de sa dernière conférence de presse de l’année 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné les avancées réalisées dans la lutte contre le coronavirus. Mais il a également lancé un avertissement à l’humanité: cette pandémie, malgré les ravages qu’elle a causés cette année, n’est peut-être pas la pire à laquelle nous serons confrontés, nous devons donc être prêts.

Le Dr Mark Ryan, chef du programme d’urgence de l’OMS, a reconnu que la pandémie de covid-19 «est très grave, s’est propagée extrêmement rapidement et a touché tous les coins de la planète». Mais il a averti que « ce n’est pas forcément le plus grand » auquel nous puissions faire face.

« Ce virus est hautement transmissible, tue des personnes et prive de nombreuses personnes de leurs proches, mais sa prévalence est comparativement faible par rapport à d’autres maladies émergentes », a-t-il déclaré mardi.

«C’est une alerte. Nous apprenons maintenant à mieux faire les choses: science, logistique, formation et gouvernance, comment mieux communiquer. Mais la planète est fragile. Nous vivons dans une société mondiale de plus en plus complexe. Ces menaces continueront. »

«S’il y a une chose que nous devons sortir de cette pandémie, avec toutes les tragédies et les pertes, c’est que nous devons agir ensemble. Nous devons nous préparer à quelque chose qui pourrait être encore plus grave à l’avenir. Nous devons honorer ceux que nous perdons en améliorant ce que nous faisons chaque jour », a-t-il ajouté.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂