dans

Les manifestants et la police s’affrontent au Liban lors d’une manifestation contre le gouvernement français

, 30 oct. () –

La police libanaise a joué ce vendredi dans une confrontation avec des groupes de manifestants qui se sont rassemblés devant l’ambassade de France dans la capitale, Beyrouth, pour protester contre le gouvernement français pour avoir défendu l’exposition de caricatures du prophète Mahomet, dont la représentation est interdite dans l’Islam, après le meurtre dans un attentat terroriste près de Paris d’un professeur qui a montré ces dessins.

Les manifestants se sont concentrés devant les barricades placées par la police aux entrées de l’ambassade de France en criant «Dieu bénisse notre prophète» sans entrer dans l’enceinte fortifiée, la soi-disant «Résidence des Pins», située dans le quartier de Los Pinos. musées de la capitale libanaise.

En colère, les concentrés ont commencé à lancer des bouteilles vides et des pierres sur la police, qui a été contrainte d’intervenir avec des gaz lacrymogènes, selon le journal libanais «Daily Star».

Les manifestations contre la France se sont répétées dans d’autres pays musulmans, comme le Pakistan, où 2 000 personnes sont descendues dans les rues d’Islamabad pour se rassembler devant l’ambassade de France avant d’être dispersées par la police. Des affrontements entre manifestants et policiers ont également eu lieu à Jérusalem, où trois personnes ont été arrêtées, et dans la capitale afghane, Kaboul.

L’assassinat il y a deux semaines du professeur Samuel Paty et l’attentat de jeudi à Nice, tous deux perpétrés par des islamistes, ont provoqué un affrontement entre la France et le monde musulman, comme le montrent les récentes déclarations faites ce vendredi par le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a assuré ce vendredi que son pays est « en guerre » contre « l’idéologie islamiste », tout en soulignant qu’il a été « particulièrement marqué » par des « appels à la haine » venant d’autres pays.

A lire :  Condamné à 28 ans de prison pour avoir agressé un policier devant Notre-Dame en 2017

« Nous sommes en guerre », a assuré le ministre français de l’Intérieur dans un entretien à RTL au lendemain de l’attentat au cours duquel un islamiste a tué trois personnes avec un couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice. « Une guerre contre un ennemi qui est à la fois un ennemi intérieur et un ennemi extérieur », a-t-il expliqué.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Happy Garden Voiture électrique police américaine COP
    Description : Faites découvrir à votre enfant les joies de la conduite avec la voiture électrique COP. Il sera ravi de profiter des options : radio, micro, gyrophare et sirène. Tout est là pour que votre enfant se mette dans la peau d'un agent de police. Enfin, pour que vous gardiez l'esprit tranquille, vous
  • Mobistoxx Lit enfant VOITURE DE POLICE 70x140 cm bleu
    Un lit original et amusant qui remplira la chambre de vos enfants de rires et de jeux. Quoi de plus agréables que de jouer aux policiers à bord d'une véritable voiture de policier? Les nuits de vos petits héros seront enchantées et leur journée pleine de jeu et d'imagination au volant de cette magnifique
  • Famosa Pinypon Action Famosa Pièges au Poste de Police
    La voiture de police de Pinypon Action est un véhicule multi-composants mix is max que vous pouvez combiner avec d'autres véhicules pour créer votre propre combinaison. La voiture de police inclut sa moto et le personnage de police mix est max. Avec de nombreux petits accessoire