in

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 Le scénario a amené Karen Gillan aux «pleines larmes»

Considérant que son personnage n’était censé apparaître qu’une seule fois dans le Univers cinématographique Marvel, Karen Gillan a eu un parcours assez décent en tant que Nebula depuis ses débuts dans Gardiens de la Galaxie en 2014. Apparu dans la suite du film, ainsi que Avengers : guerre à l’infini et Fin du jeu et les sorties à venir dans Thor : Amour et Tonnerre et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3, il est juste de dire que le Jumanji l’actrice a été très satisfaite de son temps dans le MCU jusqu’à présent. S’exprimant dans une interview avec Collider et discutant de son nouveau film Netflix Lait frappé à la poudre, elle a également pris un peu de temps pour décomposer son avenir Marvel.

Même si Les Gardiens de la Galaxie Vol 3 est encore à quelques mois du coup d’envoi du tournage, Karen Gillana évidemment vu le script et ne pouvait pas en faire assez l’éloge, allant même jusqu’à dire que cela l’a fait pleurer. « J’ai lu ce script avec Pom Klementieff, qui joue Mantis. Nous l’avons lu ensemble et nous avons tous les deux pleuré et ri, mais il y avait des larmes pleines. C’est incroyable, je pense que c’est le travail le plus fort de James à ce jour avec les Gardiens et c’est tout simplement génial. C’est brillant et c’est émouvant et c’est drôle et c’est toutes ces choses que vous voulez. »

L’actrice a déjà parlé de ce que James Gunn a apporté à la franchise, ainsi qu’à son personnage. Quand on parle de travailler avec La brigade suicide réalisatrice, elle a déclaré: « Je pense que la raison pour laquelle Nebula est ce qu’elle est est en grande partie à cause de James Gunn. C’est le genre de créateur d’elle et je pense qu’il est vraiment lié au personnage personnellement. » Gillan a poursuivi: « Je me souviens quand nous faisions des scènes entre moi et Gamora, il pleurait pendant les répétitions et tout. Il est tellement investi. »

Elle a aussi parlé à Collisionneur le mois dernier sur le travail avec différents réalisateurs pour Guerre de l’infini et Fin du jeu, et comment c’était une expérience étrange de faire jouer ces personnages pour quelqu’un d’autre que Gunn. « Je pense que nous tous, dans le casting des Gardiens, étions comme, ‘Ah! Oh mon Dieu, nous partons et nous allons faire ce personnage sans James. Comment allons-nous nous débrouiller? Allons-nous toujours savoir comment faire faire ça ?’ Mais les Russo étaient incroyables, et ils nous ont en quelque sorte vraiment permis d’apporter notre connaissance des personnages. Ils y étaient si réceptifs. Je pourrais en quelque sorte dire aux Russo :  » J’ai l’impression que [if] Thanos est dans la scène, Nebula se sentirait très émue en ce moment si son père était là. Et ils sont comme, ‘Oui. Ouaip », et ensuite ils l’ont complètement utilisé, et c’est complètement dans le film, ce qui était vraiment sympa. »

Elle a poursuivi: « Joe Russo a joué Thanos avec moi, donc j’agissais avec le réalisateur, ce qui était incroyable parce qu’il était vraiment dans la scène avec moi et donc il voyait des choses qui se passaient entre nous que je ne pense pas qu’il verrait voir de l’extérieur. Et donc il était un peu comme, ‘Oh ! Je sais comment tourner ça parce que c’est ce qui se passe.’ C’était donc une expérience vraiment cool. »

Le retour de James Gunn avec Guardians 3 sera la première fois qu’il dirige l’actrice et ses co-stars depuis 2017 sur le deuxième film solo des Guardians, qui a vu le développement de son personnage la faire passer d’un méchant frustré à un presque héros. Nous verrons comment son histoire se développera plus loin dans Thor : Amour et Tonnerre en 2022, puis à nouveau en Les Gardiens de la Galaxie Vol 3 en 2023.

Sujets : Les Gardiens de la Galaxie 3

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂