les sous-doués

Les diplômes gérés par une blockchain – Tests en cours

En partenariat avec l’Institut des Comptables Agréés d’Écosse (ICAS), PriceWaterhouseCoopers a lancé le 13 février dernier le test grandeur nature d’une blockchain pour s’assurer de l’intégrité des qualifications de ses employés.

La plateforme «Smart Credentials» de PwC, repose sur une blockchain pour émettre, stocker et partager en toute sécurité les certificats numériques de ses auditeurs ayant obtenus leur certification ICAS au cours des deux dernières années. Ces certificat sont stockés sur la blockchain qui devient ainsi une partie de leur portefeuille numérique.

PwC considère que l’architecture décentralisée et inviolable de la blockchain diminue l’exposition à la fraude et donc les risques lors de l’embauche d’un salarié. La plateforme Smart Credentials simplifie le processus d’émission de certificats pour les ‘autorités compétentes’ via la mise à jour automatique du portefeuille numérique dès l’obtention d’un nouveau certificat ou diplôme.

A signaler que Sony et Fujitsu testent de leur côté une blockchain pour améliorer l’intégrité des dossiers des élèves et étudiants pour lutter contre la fraude au diplôme.

Attention le CV sécurisé et…vérifié, c’est pour bientôt. On dit ça…

0

Nous rejoindre