dans

Les changements récents pour échapper à Tarkov impliquent des serveurs en difficulté alors que BSG esquive les questions

Échapper à Tarkov pourrait bien être l’un des titres les plus addictifs que nous ayons vus ces dernières années, offrant une sortie pleine de tension à chaque tentative de raid où un coin entraîne la mort immédiate et un autre recèle une richesse incalculable.

Inévitablement, vous traverserez les deux coins tout au long de votre temps Tarkov, résultant en un ping-pong angoissé entre une richesse extravagante avec des MRE et des bouteilles d’eau, et des bas inexplicables où vous vous protégez sur des pistes Scav parvenant à trouver quelque chose de valeur.

Dans une atmosphère aussi intense, le moindre léger problème de réseau en soi peut exaspérer les fans qui jouent depuis des années, car cela nuit à l’équité et peut entraîner des heures de travail annulées pendant un moment décisif pour effacer une mission. Envoi des joueurs concernés en spirale vers le bas dans la richesse, mais temporairement.

Cependant, des changements récents insinuent que Jeux de Battlestate (BSG) lutte vaillamment pour gérer l’augmentation de la charge du serveur à mesure qu’elle devient plus populaire, ce qui se traduit par une base de joueurs qui finit par être frustrée. Un titre avec un plafond de compétences élevé où tous se battent pour survivre est bien, mais quand des désynchronisations sont trouvées dans chaque match, la frustration se fait sentir.

Ajoutez à cela que Battlestate Games a récemment réduit considérablement les apparitions de Scav dans les cartes, ce qui signifie que les joueurs sont maintenant beaucoup plus susceptibles de rencontrer un autre joueur PMC entièrement équipé qu’un Scav, de sorte que les désynchronisations ont été signalées de manière beaucoup plus cohérente tandis que les serveurs sont sans doute sous la charge la plus faible de l’année écoulée.

Battlestate Games a annoncé qu’il apportait une carte à 40 joueurs pour Streets où Pandemonium devrait cacher les rats dans les coins tout en apportant de nouveaux endroits pour se battre – c’est précisément ce qui donne aux utilisateurs une telle pause pour le moment.

Échapper à Tarkov a réduit le nombre de Scavs dans les cartes, théorisé comme une tentative d’étouffer les problèmes de serveur croissants, tout en promettant que la prochaine carte publiée introduira encore plus de personnes dans un seul raid.

Idéalement, un raid qui comprend plus de trois Scavs, mais nous croiserons les doigts là-dessus.

Cela signifie que soit la carte de rue entrante viendra avec une réécriture massive du jeu de base pour s’assurer que les cartes qui ont des populations beaucoup plus petites peuvent offrir un gameplay fiable sans problèmes de désynchronisation, BSG publiera la carte à venir tout en diminuant considérablement le nombre de joueurs proposé, ou ils essaieront de le libérer et feront bégayer 40 joueurs sur la carte avec une invulnérabilité générale grâce à des hitbox incapables de suivre les modèles de personnages, ce qui signifie plus de morts pendant que vous êtes également à couvert.

BSG a été confronté à plusieurs reprises à des problèmes de serveur pour le moment, mais ils n’ont pas répondu aux demandes. Conformément à leur tradition apparente de ne pas communiquer avec leur base de fans, laissant tout le monde dans le noir, l’un des jeux les plus excitants de la mémoire récente pourrait s’effondrer avant sa sortie complète.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂