in

Le violeur d’enfants Cho Doo ouvrira bientôt un café dans son quartier où vit toujours sa victime

L’un des hommes les plus détestés de Corée du Sud, Cho Doo bientôt, est sur le point d’ouvrir une entreprise de café peu après sa libération. Sa libération prévue est le 13 décembre 2020, 12 ans après son infraction initiale.

Images de vidéosurveillance de Cho | E-Daily

En 2008, ce que l’on appelle désormais «l’affaire Nayoung» a secoué le monde. Après avoir violé un enfant de 8 ans Nayoung (nom de plume) dans des toilettes publiques accroupies, il a essayé de l’étrangler et l’a finalement tenue sous l’eau pour qu’elle perde connaissance. Plus tard, il a essayé de se débarrasser de son sperme en poussant un tuyau en elle, faisant tomber un intestin.

Inutile de dire que bien que Nayoung ait survécu heureusement, son corps était irréparable et subit des dommages permanents même aujourd’hui. Il a été fait savoir au public que Cho Doo Soon prévoyait de retourner à Ansan après sa libération, dans son domicile situé à moins d’un kilomètre du domicile de la victime.

Ce à quoi Cho devrait ressembler maintenant à un âge plus avancé. Aucune photo actuelle de lui n’a été rendue publique. | MBC

Plus récemment, un ancien collègue a appris qu’il prévoyait d’ouvrir une entreprise de café dans les montagnes près de chez lui, avec sa femme. Il a déjà sollicité un soutien financier pour l’entreprise, par le biais d’un programme qui aide les anciens détenus à trouver de nouveaux moyens de vivre. Les internautes protestent vivement contre son retour à Ansan, ainsi que contre ses plans d’affaires.

Il a été rapporté que Nayoung et sa famille avaient l’intention de déménager, mais rien n’a été confirmé à propos du déménagement.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂