in

Le vaisseau spatial Osiris-Rex de la NASA laisse un désordre sur l’astéroïde lors de son retour sur Terre

Un vaisseau spatial de la NASA a laissé un désordre sur un astéroïde lorsqu’il a attrapé une charge de décombres l’année dernière pour son retour sur Terre, de nouvelles images ont été révélées jeudi.

Le vaisseau spatial Osiris-Rex a effectué un dernier survol de l’astéroïde Bennu le 7 avril pour prendre des photos de la perturbation laissée par la collecte d’échantillons d’octobre.

Une dépression est visible là où Osiris-Rex a pénétré la surface de l’astéroïde. Des rochers ont été lancés par l’azote gazeux sous pression qui a été tiré au sol pour produire du matériel à aspirer, et par le propulseur de fuite de l’engin spatial. Un rocher d’une tonne a été projeté à environ 12 mètres (40 pieds).

L’équipe Osiris-Rex a méticuleusement tracé le dernier survol pour assurer les meilleurs coups. Les photos ont été prises vers midi pour éviter les ombres et mieux voir les changements sur la surface rocheuse de Bennu.

« Ces observations ne faisaient pas partie du plan de mission initial, nous étions donc ravis de revenir en arrière et de documenter ce que nous avons fait », a déclaré Dathon Golish de l’Université de l’Arizona dans un communiqué.

Osiris-Rex quittera les environs de Bennu le mois prochain et retournera vers la Terre avec son précieux échantillon de 2 livres (1 kilogramme). Il doit arriver en 2023.

L’astéroïde riche en carbone en orbite solaire se trouve à 293 millions de kilomètres de la Terre. En étudiant des morceaux de celui-ci, les scientifiques espèrent mieux comprendre comment les planètes de notre système solaire se sont formées et comment les gens devraient réagir si un astéroïde met la Terre en danger.

***

Le Département de la santé et des sciences de l’Associated Press reçoit le soutien du Département de l’enseignement des sciences de l’Institut médical Howard Hughes. The Associated Press est seul responsable de tout le contenu.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂