dans

Le vaccin Pfizer est efficace à 95%, l’entreprise doit demander l’approbation de la FDA en quelques jours

Le Vaccin Pfizer Est Efficace à 95%, L'entreprise Doit Demander

Le vaccin contre le coronavirus développé par Pfizer et BioNTech est efficace à 95% pour prévenir le COVID-19, ont annoncé les entreprises mercredi 18 novembre. Ils prévoient de demander l’approbation réglementaire «d’ici quelques jours».

La semaine dernière, Pfizer a annoncé qu’une analyse précoce avait révélé que son vaccin était efficace à plus de 90% pour prévenir une infection, dépassant largement les attentes des experts en santé publique, a rapporté 45Secondes.fr. Depuis lors, suffisamment de participants à l’essai ont été infectés par le virus pour une analyse finale.

Cette analyse finale était basée sur 170 participants qui ont développé COVID-19. Parmi ces participants, 162 d’entre eux ont reçu un placebo – une solution saline qui n’avait aucun impact sur la prévention de l’infection – et huit ont reçu le vaccin. Les résultats étaient cohérents entre les différents groupes d’âge, sexes, races et ethnies, selon le communiqué. Par exemple, chez les personnes de plus de 65 ans, qui présentent un risque élevé de développer un COVID-19 sévère, l’efficacité était supérieure à 94%.

En relation: Mises à jour en direct du coronavirus

L’analyse a également révélé que 10 des cas de COVID-19 étaient graves; neuf des cas graves étaient parmi ceux qui ont reçu un placebo et un était dans une personne qui a reçu le vaccin.

Un comité externe indépendant de surveillance des données n’a signalé aucun problème d’innocuité sérieux chez les participants ayant reçu le vaccin. Il était généralement «bien toléré» et la plupart des effets secondaires tels que la fatigue et les maux de tête se résorbaient rapidement, selon le communiqué. Maintenant, les entreprises ont rassemblé suffisamment de données de sécurité pour soumettre une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) de la FDA et prévoient de le faire « en quelques jours », selon le communiqué. Ils prévoient également de soumettre leurs données à d’autres agences de réglementation dans le monde et de soumettre des données à une revue à comité de lecture.

A lire :  Combien d'organes y a-t-il dans le corps humain?

Ces résultats sont à égalité avec le vaccin candidat de Moderna, qui a démontré une efficacité de 94,5% dans une première analyse de ses données de phase 3 (ils n’ont pas encore effectué une analyse finale), a rapporté 45Secondes.fr plus tôt cette semaine.

Les deux vaccins ont été développés à l’aide de la même technologie, une technologie qui n’a encore été utilisée dans aucun vaccin approuvé à ce jour. Le vaccin utilise un messager génétique appelé ARNm qui invite le corps à créer la «protéine de pointe» du coronavirus. Le système immunitaire apprend alors à reconnaître la protéine de pointe et construit un arsenal de cellules pour combattre le virus si la personne y est naturellement exposée.

Pfizer et BioNTech prévoient de produire jusqu’à 50 millions de doses de son vaccin dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses de son vaccin d’ici la fin de 2021, selon le communiqué.

Le vaccin candidat contre le coronavirus est testé dans un grand essai clinique de phase 3 qui a débuté fin juillet. L’essai se poursuivra pendant encore deux ans et les données de sécurité et d’efficacité continueront d’être collectées, ont déclaré les entreprises. «Ces réalisations mettent en évidence le potentiel de l’ARNm en tant que nouvelle classe de médicaments», a déclaré le Dr Uğur Şahin, PDG et co-fondateur de BioNTech, dans le communiqué.

Publié à l’origine sur 45Secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Tobias Menzies.jpg

Qui est Tobias Menzies? 6 choses que vous ne saviez jamais sur l’acteur de «  The Crown  »

Logo Honor 10 Lite

L’honneur n’est plus de Huawei, comment cela vous affecte-t-il en tant qu’utilisateur?