dans

Le tribunal de Hong Kong refuse de conclure un mariage égal – encore une fois

Un couple de lesbiennes prend des selfies lors d’un événement de sensibilisation aux droits des homosexuels à Hong Kong en 2019 (PHILIP FONG / AFP via Getty Images)

Un tribunal de Hong Kong a lancé des messages contradictoires pour la protection des droits LGBT +, avec deux verdicts qui constituent une victoire et une défaite pour les militants LGBT +.

La Haute Cour s’est prononcée en faveur d’un propriétaire gay, mais a également une fois de plus refusé de reconnaître les mariages homosexuels.

Edgar Ng, un propriétaire gay qui a demandé un contrôle judiciaire en 2019, s’est vu accorder le droit à la propriété du logement à égalité avec son mari.

Ng a lancé une offre légale lorsqu’il a découvert que son mari, Henry Li Yik-ho, ne pourrait pas hériter de leur maison car le mariage n’était pas légalement reconnu à Hong Kong.

Dans le deuxième verdict publié par la Haute Cour vendredi 18 septembre, le juge a de nouveau refusé de reconnaître l’égalité du mariage ou des unions civiles entre personnes de même sexe, qui ne sont actuellement pas légales à Hong Kong.

Dans le cas de Jimmy Sham, un militant des droits civiques qui avait intenté une action en justice pour que la ville reconnaisse les mariages homosexuels étrangers, le tribunal s’est prononcé contre.

Sham avait soutenu que le fait de ne pas reconnaître les mariages homosexuels comme le sien par Hong Kong – il a épousé son partenaire à New York – était une violation de l’article 25 de la loi fondamentale de Hong Kong, mais le juge Anderson Chow a rejeté cet argument.

Bien que l’égalité du mariage ne semble pas être dans un avenir proche pour Hong Kong, il y a eu un petit pas en avant cette année. En avril, une révision judiciaire a statué que l’interdiction de Hong Kong pour les couples de même sexe d’accéder au logement public était illégale – une victoire pour les droits LGBT + qui a été surnommée un «triomphe».

En mai, les militants LGBT + de Hong Kong ont exhorté le nouveau juge en chef à travailler avec eux sur l’égalité du mariage, malgré son histoire de déni des droits des homosexuels.

Andrew Cheung Kui-nung deviendra le nouveau juge en chef de la Cour d’appel final de Hong Kong (la plus haute juridiction de la région administrative spéciale) en janvier à condition que sa nomination soit approuvée par le conseil législatif.

Les groupes de défense des droits LGBT + l’ont exhorté à œuvrer pour l’égalité, principalement en soutenant l’égalité du mariage.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Crédence de cuisine adhésive en Verre de synthèse -Vue panoramique pont Hong Kong- L. 150 x H. 50 cm
  • pols potten Vase Hong Kong 26 cm - Blanc
    Le vase Pols Potten Hong Kong est en porcelaine et se compose d'un plateau creux et de six petits vases, dont un en forme de tasse et un en forme de coquetier. La porcelaine est émaillée ce qui donne une finition brillante.
  • Kong Jeu KONG Jumbler Ball ovale en élastomère pour chien M/L Ø 10,5 cm
    Le jeu KONG Jumbler Ball en élastomère pour chien présente un double attrait pour deux fois plus de plaisirs !En effet, vous lui offrez ainsi un jeu ludique et intéractif. Marque : KONGTaille de l'animal : Grande race 30-50 kg, Petite race 5-15 kg, Race moyenne 15-30 kgMatière : Elastomère